Togo media 24

Les résultats provisoires des dernières législatives du 20 décembre 2018, ne sont pas visiblement du goût de l’ancien président de l’assemblée nationale du Togo, M. Abass Bonfoh.

Celui qui a assumé l’intérim de la présidence de la république Togolaise en 2005, n’est pas du tout d’accord avec les résultats donnés par la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) dans le Bassar.

Selon cette institution, dirigée par le professeur Kodjona Kadanga, Unir a gagné deux sièges et un siège pour le Nouvel Engament Togolais (NET) dans la circonscription électorale de Bassar.  Un résultat que conteste véhément, Abass Bonfoh qui l’affirme sur son compte Twiter.

« Je voudrais féliciter la CENI qui a conduit le processus électoral jusqu’au bout malgré des embûches diverses. Mais j’ai suivi les résultats provisoires donnés. Je pense que les résultats de Bassar ne seraient pas justes. UNIR aurait 3 sièges. » a-t-il écrit le 23 décembre 2018.

Ce baron du régime Unir, se justifie par le fait que les résultats de la CELI Bassar diffèrent de ceux annoncés par la CENI. Visiblement pour Abass Bonfoh, la population de Bassar est contrainte à un mariage forcé, qu’elle n’a pas voulu.

Puisque ce 26 décembre, il revient à la charge en ironisant. « BASSAR, c’est l’une des plus vieilles unités administratives. Pour un minimum de considération, pour lui faire un habit, on devait, demander son avis, lui prendre ses mesures et lui donner la possibilité de choisir la couleur de l’habit et le modèle. Pourquoi ce mariage forcé ? Un mariage forcé avec quelqu’un qu’on ne connaît pas et qui vous a jamais courtisée ni demandé votre main. Quel mépris! Votre fiancé discrètement vous pousse dans les bras inconnus de son « Rival. » Ce n’est pas rationnel Je me refuse à cet arrangement.» a-t-il précisé.

Que faut-il retenir de ces sorties de M. Bonfoh ? Que le NET a été remercié pour avoir accompagné le parti au pouvoir dans ces élections décriées par certains opposants ou simplement une erreur de calcul de la part de la CENI ?

En attendant les résultats définitifs de la cour constitutionnelle, nous vous rappelons que les résultats provisoires de la CENI donnent 59 sièges pour UNIR, suivi de l’UFC avec 6 sièges.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Pour vos annonces publicitaires, Contactez Togomedia24, 00228 91 06 25 88  E-mail: togomedia24@yahoo.com  / Page Facebook: Togomedia24 / Twitter: @togomedia24



Commentaires

Faire un commentaire