Togo media 24

Appel à candidature

Mission_TOGO et BENIN_2018_CL_Consultance

Intitulé de la mission : Cycle de développement des compétences en communication, partenariats et collecte de fonds

Type de mission :

Renforcement de capacité/appui technique

Thématique(s) :

            Mobilisation des ressources

Programme(s) :

PERSPECTIVES

Période de la mission : Année 2018 et 2019 (18 mois)

Nombre de jours de consultance : 388

Lieu(x) : Lomé – TOGO et Cotonou - BENIN

  1. Contexte et justification de la mission

Le projet PERSPECTIVES a pour objectif de participer au renforcement de la structuration et de la pérennité des associations de lutte contre le VIH/sida de 27 associations dans 15 pays d’Afrique francophone par le développement d’une méthodologie d’appuis individualisés « à la carte » permettant de développer les expertises associatives en fonction des contextes et des besoins dans les domaines de la structuration associative et de l’amélioration de la qualité de la prise en charge.

L’un des enjeux de ce programme est de professionnaliser la gestion de ces associations et de renforcer leur autonomisation financière. Cela passe par l’accompagnement de ces structures pour l’accès aux financements, dont l’acquisition de méthodes et d’outils en communication et en collecte de fonds.

En effet, les associations sont confrontées d’une part à la stagnation voire à la diminution des financements internationaux en faveur de la lutte contre le VIH, et à une augmentation des files actives de PVVIH. L’environnement concurrentiel entre les structures, les oblige à chercher à diversifier leurs ressources, ainsi qu’à développer leur visibilité. Or la plupart des associations disposent de peu de ressources développées en propre, qui leur permettraient de développer leurs activités, voire de les maintenir en cas de baisse des autres financements.

Dans une logique de complémentarité, les appuis de Sidaction auprès des associations en mobilisation de ressources portent sur des ressources disponibles au niveau national : donateurs en Afrique, entreprises en Afrique, et diaspora.

Le renforcement de compétences de  3 associations basées au Togo et au Bénin en mobilisation des ressources intervient dans ce cadre. Les associations sont informées du rythme soutenu du renforcement de capacité et se sont engagées à mettre à disposition à plein temps une personne sur cette thématique.

  1. Objectifs et résultats poursuivis

Objectif général :

L’objectif général de cette mission est d’accompagner les 3 associations dans leur développement de stratégies et d’outils pour accroitre leur notoriété et leur fonds propres via le développement de leur communication, de leur partenariats et de leur collecte de fonds privés.

Les objectifs spécifiques et résultats attendus sont :

OBJECTIF SPECIFIQUE 1 :

Effectuer un diagnostique sur les compétences en communication et collecte de fonds des 3 associations et proposer un plan de renforcement de capacité qui s’en suit

Résultats attendus :

  1. Le diagnostique SWOT est effectué
  2. Un plan détaillé de renforcement des capacités est formalisé

OBJECTIF SPECIFIQUE 2 :

Renforcer les compétences des « référents en mobilisation de ressources » en développement de partenariats et appuyer son co-développement.

Résultats attendus :

  1. Les personnes référentes ont renforcé leurs capacités à animer et développer les partenariats des 3 associations
  2.  
  3. le nombre de partenariats financiers ou non financiers a augmenté en 2018, dont les acteurs impliqués bénévolement / prestataires / stagiaires

OBJECTIF SPECIFIQUE 3 :

Renforcer les compétences des « référents en mobilisation de ressources » en communication (hors numérique) et appuyer le renforcement de la notoriété des 3 associations

Résultats attendus :

  1. Les personnes référentes ont renforcé leurs compétences en communication (hors numérique)
  2. Les personnes connaissent et maitrisent les règles de communication écrite(titres / textes /phrases courtes/ visuel)
  3. 3 associations ont développé et mis en œuvre une stratégie de communication (hors numérique)
  4. La notoriété des 3 associations est améliorée
  5. Au moins 1 document de communication ciblé est disponible

OBJECTIF SPECIFIQUE 4 :

Renforcer les compétences des référents en mobilisation de ressources en communication numérique et appuyer l’amélioration de la communication numérique des 3 associations

Résultats attendus :

  1. Les personnes référentes ont renforcé leurs compétences en communication numérique
  2. Les personnes connaissent et maitrisent les règles de communication digitale (titres / textes courts/ visuel)
  3. 3 associations ont développé et mis en œuvre une stratégie de communication numérique (dont réseaux sociaux)
  4. 3 associations ont développé un site internet de qualité et animé régulièrement
  5. 3 associations ont développé des activités de qualité sur les réseaux sociaux (Facebook / LinkedIn / Twitter / Instagram) et les publications sont en lien avec le site internet
  6. La notoriété numérique de 3 associations est améliorée
  7. Le nombre de sympathisants (réseaux sociaux/lecteurs du site) a augmenté et/ou la qualité des contenus est mieux ciblée (temps passé sur les pages, taux de rebond etc)

OBJECTIF SPECIFIQUE 5 :

Renforcer les compétences des référents en mobilisation de ressources en collecte de fonds (numérique et hors numérique) et appuyer l’amélioration de la collecte de fonds (numérique et hors numérique) de 3 associations

Résultats attendus :

  1. Les personnes référentes ont renforcé leurs compétences en collecte de fond (numérique et hors numérique)
  2. Une stratégie de collecte de fonds numérique est formalisée et mise en œuvre ;
  3. Au moins 1 action de collecte est réalisée (page internet, facebook, évènement etc)
  4. Le nombre de donateurs/ le montant des fonds liés à la collecte a augmenté
  5. Le nombre de bénévoles / prestataires a augmenté
  6. Le nombre de partenariats Entreprise a augmenté et/ou les anciens partenariats sont consolidés

 

OBJECTIF SPECIFIQUE 6 :

Améliorer le suivi / évaluation de la communication et de la collecte de fonds de 3 associations

Résultats attendus :

  1. Les personnes référentes ont renforcé leurs compétences en suivi / évaluation
  2. Des outils de suivi / évaluation sont mis en place
  3. Les 3 associations pilotent mensuellement son activité de communication et collecte de fonds sur la base d’un système de données fiable et actualisé (dont GoogleAnalytics)

OBJECTIF SPECIFIQUE 7 :

Mettre en place un dispositif de remplacement en cas de turn over, en lien avec les associations et Sidaction

Résultats attendus :

  1. Des documents méthodologiques et de suivis des activités sont formalisés et stockés sur internet (drive partagé avec Sidaction dont les codes sont stockés chez le DG et font parti des documents distribués aux « Nouveaux Arrivants au poste de Mobilisation de ressources » au service RH)

OBJECTIF SPECIFIQUE 8 :

Les 3 associations capitalisent avec l’aide du consultant sur sa démarche

Résultats attendus :

3 associations ont capitalisé sa démarche par la production d’1 document partagé et publié

OBJECTIF SPECIFIQUE 9 :

Formaliser un programme de 2 semaines de stage de formation chez 1 association pour les autres partenaires de Sidaction

Résultats attendus :

  1. L’association dispose d’un programme de stage
  2. L’association est en capacité d’accueillir des stagiaires d’autres associations pour les renforcer en diversification de ressources, et d’un programme de stage
  3. Description de la mission
  • Présentation de la / des structure(s) auprès de qui se fait la mission (avec bref historique du partenariat, etc.)

Espoir Vie – Togo (EVT) est une ONG à but non lucratif de personnes vivant avec le VIH et de personnes engagées dans la lutte contre le sida. Elle est créée en août 1995 par 8 PVVIH avec l’appui du PNLS   et du PNUD bureau régional ouest africaine basé à Dakar. EVT intervient à Lomé, à travers le centre de prise en charge Lucia, à Sokodé au centre du pays, et à Aneho, à la frontière avec le Bénin. Il s’agit de la plus ancienne et de la plus grande association togolaise en matière de lutte contre le VIH.

Au 30 décembre 2016, la file active de l’association est composée de 5149 personnes (3578 PVVIH suivies dont 3515 sous ARV).

Espoir Vie-Togo a pour but de contribuer à l’amélioration de l’état de santé et de la qualité de vie de la  population en général et en particulier des PVVIH, enfants, adolescents, jeunes et adultes, aux populations les plus exposées aux risques d’infection au VIH y compris les bénéficiaires atteints d’infections récurrentes ou de pathologies chroniques.

L’association a eu une croissance exponentielle ces dernières années. Elle est aujourd’hui propriétaire de ses locaux de 2 étages à Lomé, dont une grande salle de formation et un centre de prise en charge médical, psychologique et social. L’association a aujourd’hui atteint un niveau d’expertise sur la prise en charge des enfants et des adolescents reconnu par les instances nationales. Elle développe à ce titre un volet Formations par la mise à disposition de ses experts à un niveau national  et régional et la supervision, pour le Togo, du programme, cofinancé par l’Initiative 5% et Sidaction, sur l’accompagnement des adolescents infectés ou affectés par le VIH en zone décentralisée. Elle intervient aussi en tant que centre Formateur en proctologie pour le Togo.

L’objectif de l’association est de continuer sa prise en charge actuelle pour les personnes vivant avec le VIH et les populations clefs, et d’inclure des examens biologiques externes pour le voisinage et la population riveraine.

70 permanents et 14 vacataires travaillent au quotidien dans la structure dont le budget global atteint 906 410 € en 2016.

  • 3.2 Activités prévues

Un accompagnement est réalisé sur site 5 jours pleins par mois pendant 18 mois.

L’ensemble des outils sont créés en collaboration entre les 3 associations et le consultant qui apporte son savoir et son savoir-faire en la matière aux 3 associations. L’ensemble des activités, stratégies, plans d’action et outils devront être développés dans une logique pleinement participative, favorisant le transfert de compétences.

Le consultant développera avec les 3 associations des stratégies et des outils visant à améliorer les actions de mobilisation des ressources. D’autres part, le consultant expert en la matière, apportera des conseils, un soutien méthodologique, diffusera les exemples dont il a connaissance et fixera des objectifs aux 3 associations visant à améliorer les actions et les publications de la structure.

Au cours de ces 18 mois, le consultant veillera à effectuer un suivi détaillé de la montée en compétences des 3 associations, améliorera les capacités du service Mobilisation de Ressources en suivi / évaluation et développera un système de d’évaluation des compétences de la structure, en lien avec Sidaction (niveau débutant / moyen / expérimenté / expert).

  • Livrables
  • 1 diagnostique de compétences et un plan de renforcement de capacités est effectué, formalisé et validé avec Sidaction et les 3 associations
  • 1 plan d’action détaillé par thématique comprenant les objectifs et les prévisions mensuelles des activités est envoyé à Sidaction avant chaque mission
  • 1 rapport de mission est envoyé à Sidaction à la fin de chaque mission sur site comprenant
    • les corrections apportées au plan d’action initialement prévu,
    • copie des outils développés pour /avec /par les 3 associations (à préciser)
    • copies d’actions et/ou de documents réalisées par les 3 associations,
    • objectifs mensuels assignés aux 3 associations
    • En annexe, Rapport Google Analitycs + une analyse synthétique mensuelle sur la communication et la collecte de fonds des 3 associations au global (avancement / stagnation / forces / faiblesses)
  • 1 ligne éditoriale formalisée
  • 1 tableau de bord sur la communication et la collecte de fond est créé en lien avec les 3 associations et validé par Sidaction ainsi qu’une liste d’indicateurs qualitatifs et quantitatifs de suivi et d’impacts permettant de suivre l’évolution mensuelle et/ou après un évènement particulier
  • 1 tableau d’analyse de la communication et collecte de fond digitale des 3 associations est créé spécifiquement avec et/ou pour les 3 associations (Google Analytics)
  • 1 document de suivi des partenariats et des relances contacts est formalisé. Vérification de l’actualisation régulière du document.
  • Au moins 1 outil (document écrit / audio-visuel) de collecte de fonds ciblé (par ex Entreprises/ diaspora/ Grands donateurs / Ambassadeurs / donateurs lanbda / jeunes étudiants Vs personnes âgées) est formalisé et publié (site – réseaux sociaux et édition)
  • 1 programme de 2 semaines de stage de formation est conçu par le consultant avec 1 association et Sidaction
  • 1 document d’évaluation attestant du niveau des 3 associations en lien avec le plan de renforcement de capacité est formalisé avec Sidaction (décrivant les 4 niveaux débutant / moyen / expérimenté / expert)
  • 2 documents de capitalisation de la démarche des 3 associations sont publiés (l’un sur le financier, l’autre sur l’approche)
  • 1 stratégie de communication et de collecte de fonds à 5 ans est formalisée avec les 3 associations – deadline : décembre 2019

Des livrables spécifiques à chaque mission peuvent être demandés et seront amenés à évoluer au cours des 18 mois.

Les outils développés, rapports de mission, plans de renforcement de capacité doivent être enregistrés dans le Google Drive partagé déjà existant ce qui permettra de suivre le bon déroulement et l’avancée des missions de manière partagée.

  • Période de mise en œuvre (dates de démarrage et de fin avec planning)

Janvier 2018 – Janvier 2020

Prévoir 1 mission de 5 jours par mois en lien avec les 3 associations (un tableau de planning sera enregistré dans le Google Drive partagé) pendant 1 an 1/2, soit 18 missions.

Nombre de jours de mission sur site : 90 jours temps pleins divisés en 18 missions mensuelles de 5 jours chacune.

Nombre de jours supplémentaires : 36 jours par association c'est-à-dire 2 jour supplémentaires pour chaque mission permettant de préparer et d’envoyer les livrables attendus.

Nombre de jours supplémentaires : 10 jours permettant de : concevoir le scénario pédagogique et le programme de stage sud / sud, la constitution de livrables liés au stage (objectifs, activités, indicateurs de résultats, indicateurs de suivi, trame de rapport de stage, des évaluations de niveaux initial et final puis post stage, petits livrets de méthodes à destination du stagiaire) ; concevoir les tests d’évaluation de niveau pour une labellisation de 1 association comme Centre Formateur.

  • Coordination

Sidaction : Clémentine Lacroix, Responsable des programmes de Structuration Associative

Les 3 associations : le Responsable de la Mobilisation des Ressources et bénéficiaire du Renforcement de Capacité

Le Consultant

  • Modalités pratiques (organisation logistique)

Les 3 associations mettent à disposition du consultant un bureau, une connexion internet et tout autre matériel nécessaire au bon  déroulement des activités.

  1. Profil du.de la consultant.e

PROFIL : consultant national ou régional

Qualifications :

  • Bac +5 ou expérience équivalente en communication et en collecte de fonds ;
  • Spécialisation sur le renforcement ou l’appui aux acteurs associatifs et communautaires appréciée.

Expérience professionnelle :

  • Minimum 5 ans d’expérience en communication et en collecte de fonds (modèles économiques numériques, partenariats entreprises, communication institutionnelle et ciblée), en particulier dans le secteur associatif et la lutte contre le VIH/sida dans les pays en développement ;
  • Minimum 3 ans d’expérience dans des pays d’Afrique, de préférence auprès d’acteurs associatifs ou communautaires de lutte contre le VIH/sida au Togo ou au Bénin ;
  • Expérience indispensable de la formation, du coaching et du renforcement de capacité ;
  • Une expérience de consultance préalable et d’écriture de rapports serait appréciée

Autres compétences :

  • Excellente maîtrise du français et de l’anglais indispensable ;
  • Excellentes capacités relationnelles et d’animation ;
  • Excellentes capacités rédactionnelles démontrées.

 

  1. Modalités de candidature 

Envoyer les candidatures à : c.lacroix@sidaction.org  / layera42@yahoo.fr

Plus d’informations : 00228 91 06 25 88 / 00228 98 74 81 74

Date de clôture : 04 mars 2018.



Commentaires

Faire un commentaire