Togo media 24

Une délégation de la coalition des 14 partis politiques de l’opposition a été reçue les 14 et 15 janvier 2018, à Conakry par le président, guinéen, le professeur Alpha Condé.

Selon un communiqué de la délégation, le chef de l’Etat guinéen « s’est montré très préoccupé des nouveaux développements de la situation au Togo »

Le président de la république de Guinée, a réitéré son souci que les problèmes africains soient résolus par les africains eux-mêmes et a souhaité que le dialogue soit le moyen privilégié pour résoudre des différends.

Ainsi, pour une sortie rapide de la crise que vit le Togo depuis le 19 août 2017, le professeur Alpha Condé, après consultations des parties prenantes, a proposé que le dialogue se tienne entre le 23 et 26 janvier 2018.

Le communiqué de la coalition daté du 16 janvier 2018, nous renseigne que le président guinéen tout en se félicitant de la mise en œuvre de certaines mesures, « exhorte les autorités  à prendre en compte celles qui restent »

Rappelons que le groupe des 14 réclame en grande partie la libération des personnes arrêtées lors et en dehors des manifestations publiques, des détenus dans l’affaire des incendies des grands marchés de Lomé et Kara, les membres du mouvement Nubueké arrêtés…

Togomedia24.com



Commentaires

Faire un commentaire