Togo media 24

L’ancien ministre de l’Administration territoriale, Pascal Bodjona, serait le probable médiateur de la crise politique qui secoue le Togo depuis le 19 août 2017.

L’ex homme de confiance du président Faure Gnassingbé, écarté du gouvernement en 2012,  « a proposé ses services (de Médiateur NDLR) au président ghanéen » nous apprend le site panafricain Jeune Afrique ce 18 Décembre 2017.

Dans le cadre des pourparlers pour une sortie de crise au Togo, il y a quelques semaines, l’ancien porte-parole du gouvernement togolais avait rencontré le président ghanéen, Nana Akufo-Addo et son ministre de la sécurité, Albert Kan-Dapaah.

Selon toujours Jeune Afrique, « l’ex tout-puissant ministre de l’Administration territoriale facilite les rencontres d’Albert Kan-Dapaah, le ministre ghanéen de la Sécurité, chargé du dossier togolais, avec les protagonistes de la crise »

Selon nos recoupements M. Bodjona aurait plusieurs fois rencontré le chef de l’état Faure Gnassingbé et certains leaders de l’opposition.

Plusieurs personnes notamment l’ancien premier ministre Edem Kodjo, le président de Nouvelle Vision Aubin Kodjovi Thon…militent pour une résolution de la crise sous la conduite d’un « médiateur togolais ».

 



Commentaires

Faire un commentaire