Togo media 24

Dans le but de trouver des solutions appropriées à la crise secoue le secteur de l'éducation depuis plusieurs années au Togo, une délégation du gouvernement  composée  de trois ministres a rencontré le Bureau National  de la Coordination des syndicats des Enseignants du Togo(CESET) dans l'après-midi du mardi 17 avril 2018.

Présidés par le ministre de la fonction publique, Gilbert Bawara, les travaux ont tourné autour de trois (3) points essentiels : le statut particulier des enseignants, le protocole d'accord en instance et la  libération des enseignants embastillés à Kara, indique le compte rendu publié par le Bureau de la CESET.

Concernant le premier point, le ministre Bawara a rassuré les enseignants en les promettant  que le statut particulier sera introduit bientôt au sein de l'hémicycle pour son amendement et son adoption, précisément dans la session en cours.

S’agissant du second point lié au protocole d'accord en instance, le ministre de la fonction publique a informé les enseignants de l'introduction de nouvelles offres dans le document par le gouvernement et qu'une séance de travail aura lieu bientôt entre le gouvernement et les syndicats du secteur éducatif pour la signature du protocole d'accord.

Sur le dernier sujet, aussitôt promis aussitôt fait, puisque les enseignants ont recouvré leur liberté au cours de cette même soirée du 17 avril 2018.

De son côté, la CESET par le biais de son coordonnateur, Atsou Atcha a remercié le gouvernement pour les avancées constatées et a émis le vœu que ces efforts soit concrétisés et renforcés.

Il faut rappeler que le secteur éducatif est emprunt à de nombreux mouvements de grève  depuis plusieurs années.

Pour vos annonces publicitaires, contactez Togomedia24, 00228 91 06 25 88  / 00228 98 74 81 74

E-mail: togomedia24@yahoo.com  / Page Facebook: Togomedia24 / Twitter: @togomedia24



Commentaires

Faire un commentaire