Togo media 24

Le front citoyen Togo debout s'est une fois encore prononcé sur la crise socio-politique togolaise au cour d'une conférence de presse organisée ce mardi 03 avril 2018.

Togo debout a saisi l'opportunité pour appeler les différents acteurs du dialogue inter togolais à dépasser les intérêts partisans et à placer l'intérêt du peuple au-dessus de tout.

En ce qui concerne cet intérêt, le front pense qu’il se résume au retour à la constitution de 1992 essentiellement condensée en 5 points fondamentaux (la limitation des mandats, le scrutin à deux tours, les prérogatives du premier ministre...) énoncés par la coalition des 14 partis lors de sa récente sortie médiatique.

« En disant qu'on maintient 5 points fondamentaux quant au retour intégral de la constitution de 1992, il n'y a pas de dichotomie entre ce que la coalition dit et les aspirations profondes du peuple » a indiqué Me Kpandé Adzare 2ème porte-parole du Front.

Par ailleurs, le front s'insurge contre l'interdiction systématique des manifestations publiques par le gouvernement depuis le début du dialogue où les acteurs politiques dans un communiqué ont décidé de sursoir toutes manifestations.

Sur ce, le front appelle les togolais à se mobiliser pour deux grandes manifestations. Le premier  sur le samedi 07 Avril et le second le 14 Avril 2018 afin de réaffirmer son attachement au droit de manifester et de réclamer la libération des membres du mouvement Nubueké.

« Un simple communiqué ne peut venir à bout d'un droit constitutionnellement et universellement reconnu » conclut Me Kpandé.

Pour vos annonces, contactez Togomedia24 au 00228 91 06 25 88  / 00228 98 74 81 74

E-mail: togomedia24@yahoo.com  / Page Facebook: Togomedia24 / Twitter: @togomedia24

 



Commentaires

Faire un commentaire