Togo media 24

L'ancien premier ministre togolais,  Edem Kodjo,  qui préside actuellement la fondation paxafricana s'est enfin prononcé sur la situation politique de notre pays.

Celui que les congolais ont entre-temps appelé à résoudre la crise politique de son pays a réagi ce 20 octobre 2017 par un communiqué.

Dans ce communiqué,  l'ancien secrétaire général de l'OUA, déplore les nombreuses souffrances infligées aux peuples togolais « Nous déplorons les souffrances infligées à notre peuple » écrit Mr Edem Kodjo.

Tout en exprimant sa gratitude aux différentes déclarations et offres de médiation des diverses personnalités étrangères, l'ancien premier ministre pense que les acteurs politiques peuvent aussi faire confiance à une médiation endogène. « Ce n'est pas seulement de l'extérieur que peut venir la solution »

Pour ce faire, Mr Kodjo se dit prêt pour accompagner les différentes acteurs de la crise politique togolaise dans un rôle de facilitateur au cour d'un dialogue républicain et fécond. « Nous sommes aussi prêt à apporter notre modeste contribution à la résolution de ce grand idéal » a-t-il ajouté.

Pour conclure l'ancien médiateur de la crise congolaise a au nom de sa fondation Pax africana (Forum panafricain pour la paix et le développement) lancé un appel pressant aux différents acteurs de la crise sociopolitique togolaise à se retrouver autour d'une  table de discussion afin d'aplanir leurs divergences pour une sortie de crise dans les meilleurs délais.



Commentaires

Faire un commentaire