Togo media 24

Après quelques mois de cours caractérisés par des grèves périodiques des syndicats des enseignants, les élèves de la classe de 3ème ont ouvert le bal des examens de fin d'année le 06 juillet 2018. Cet examen comptant pour l’année académique 2017-2018 a été marqué par des erreurs sur certaines épreuves écrites.

Il y a quelques jours, ce sont les élèves du Cours Moyen 2ème année (CM2) qui ont démarré leurs examens pour l'obtention du Certificat d'Etudes de Premier Degré (CEPD).  Contrairement aux erreurs constatées sur les sujets de leurs aînés de 3ème , cette fois-ci c'est un sujet de rédaction qui crée le Buzz sur les réseaux sociaux.

« Ton papa est allé au marché et a ramené un mouton. Une semaine après le mouton sort de la maison et ne revient pas (il est perdu). Ton papa te demande de chercher le mouton avec tes camarades. Décris ce mouton à tes camarades afin qu'ils t'aident à le retrouver »  Sujet de Rédaction.  

Ce sujet depuis quelques heures fait l’objet d'une raillerie pas possible sur les réseaux sociaux. Certaines personnes se demandent comment peut-on poser un tel sujet aux élèves ? Difficile de répondre.

Faire la description ou le portrait d'un mouton acheté une semaine plus tôt aboutira à former quels types de diplômés? 

Il n'est plus à prouver que le niveau scolaire des élèves baisse au fil des années. Si l'on sait comment se passe la sélection des épreuves, l'on ne comprend pas comment en est-on arrivé à valider ces genres de sujet à des examens nationaux.

Il est impérieux de faire la réforme du système éducatif togolais. Il y a quelques années de cela, le chef de l’Etat togolais promettait la tenue des Etats Généraux de l’éducation nationale. Depuis aucune ligne n’a bougée, il est à présent temps de revoir le curricula d’enseignements au Togo.

Pour vos annonces publicitaires, contactez Togomedia24, 00228 91 06 25 88  / 00228 98 74 81 74

E-mail: togomedia24@yahoo.com  / Page Facebook: Togomedia24 / Twitter: @togomedia24.



Commentaires

Faire un commentaire