Togo media 24

C’était le grand jour pour ce couple pour sceller leur union. Parti en direction de Zongo, ce couple a eu le malheur de tomber sur un jour chaud.

En effet suite à l’appel du PNP pour  la marche du samedi 19 août 2017, courses poursuites et jets de gaz lacrymogène entre les militants et les forces de l’ordre étaient au menu de cette marche.

Pour cause le PNP a maintenu sa marche en dépit de la proposition de nouveaux itinéraires par l’autorité.

Ce couple de marié  a eu beaucoup de difficultés pour se rendre au lieu de mariage. Des allers retour au rythme des gaz lacrymogènes. Plusieurs personnes qui devaient assister à ce mariage ont inhalés du gaz lacrymogène à avant de se trouver un passage.

Dispersés à coup de gaz, les militants se replient et reviennent ensuite pour défier les forces de l’ordre.

Difficile pour les invités de rallier le lieu.  «Je dois amener certains trucs sur le lieu du mariage mais je n’arrive pas respirer ce gaz, il y a-t-il une voie à part la nationale N° 1 pour arriver à Zongo ? » demande un «Zedman» tout  en sueur.

Ce jour restera,  un jour inoubliable pour ce couple qui pourrait même oublier le jour de leur première rencontre.

 



Commentaires

Faire un commentaire