Togo media 24

Quelques heures après l'annonce de la libération de plusieurs personnes arrêtées notamment les imams de Sokodé et de Bafilo,  le chef de l'État togolais, Faure Gnassingbé a réagit en invitant les acteurs politiques à se retrouver autour d'une table de discussion. 

Soumis à des contestations politiques depuis le 19 août 2017, le président de la république souhaite que les mesures d'apaisement prises par le gouvernement aboutissent à des discussions sincères et fécondes. 

<<Puissent les mesures d’apaisement et le climat de décrispation créés par le Gouvernement constituer des bases solides pour des discussions sincères et fécondes>> a écrit Faure Gnassingbé sur son compte twitter. 

<<J'invite tous les acteurs politiques de toutes obédiences à un sursaut national qui permettra aux différentes composantes de notre pays de se retrouver  autour d’une table >> a-t-il ajouté. 

Pour Faure Gnassingbé, l'une de nos plus grandes qualités au Togo, reste le dialogue,  pour ce faire il invite donc tous les acteurs à la table de négociation.

La coalition de l'opposition, continue de mettre la pression sur le pouvoir. Ainsi, elle appelle encore les militants pour trois jours de manifestations la semaine prochaine.



Commentaires

Faire un commentaire