Togo media 24

Arrêté le mercredi 22 août 2018, le premier  porte-parole  du mouvement “En aucun cas”, Folly Satchivi a été déféré ce Jeudi à la prison civile de Lomé après sa comparution devant le procureur de la République.

Alors qu’il était sur le point d’organiser une conférence de presse dans la capitale Togolaise, la veille, l’activiste Satchivi a été cueilli par les forces de l’ordre puis gardé dans les locaux de la Direction Centrale de la Police Judiciaire.

Selon le ministre togolais de la sécurité et de la protection civile, le général Yark Damehame, cité par la radio France Internationale, M. Folly a « nargué les forces de l’ordre ». Il est également accusé de troubles à l’ordre public et outrage aux agents de la force.

Depuis la création de son mouvement « En aucun cas », Folly Satchivi, s’est montré très incisif contre le pouvoir du chef de l’Etat Faure Gnassingbé.

L’activiste a affirmé il y a quelques semaines, œuvrer pour l’alternance qui passe par le départ de Faure Gnassingbé du pouvoir en 2020.

Pour vos annonces publicitaires, contactez Togomedia24, 00228 91 06 25 88  / 00228 98 74 81 74

E-mail: togomedia24@yahoo.com  / Page Facebook: Togomedia24 / Twitter: @togomedia24



Commentaires

Faire un commentaire