Togo media 24

Très actif sur les médias depuis le début de la crise sociopolitique au Togo, Gerry Taama, le président du Nouvel Engagement Togolais (NET) a effectué une sortie médiatique ce 01 Juin 2018.

Sur les ondes de la radio Nana Fm, Gerry Taama affirme que les réformes qui constituent la pomme de discorde entre les acteurs politiques doivent être faites cette année par voie  parlementaire au cas contraire par la voie référendaire.

Pour le président du NET, les réformes doivent prendre en compte la limitation de mandat, les droits de l'homme, le cadre électoral.....

Cependant, sur la question fondamentale d'une nouvelle candidature de l'actuel président de la république, l'ancien officier des forces armées togolaises pense qu'elle doit faire l'objet d'un accord politique entre les acteurs politiques. « La candidature ou non de Faure Gnassingbé en 2020 doit faire l'objet d'un accord politique »

Il explique que «Faure Gnassingbé est le meilleur candidat à abattre par l'opposition aujourd'hui ».  M. Taama argumente son idée par le fait que le chef de l'État est le seul membre du parti au pouvoir à avoir trois mandats à la tête du pays avec un bilan que l'opposition peut exploiter contre lui.

Le tenant  de l'idéologie  centriste  au Togo a une fois encore dénoncé les positions extrémistes des deux principaux protagonistes de la crise, ce qui selon lui ne facilite  par la résolution de la présente crise.

Le président du NET a insisté sur l'importance  d'assainir  le cadre électoral et la nécessité  pour l'opposition de s'organiser pour empêcher toute velléité de fraude de la part du pouvoir lors des prochaines consultations électorales.

En guise de conclusion, Gerry Taama estime que le parti au pouvoir et la coalition des 14 partis politiques doivent œuvrer dans le sens de l'intérêt général de la nation.

Pour vos annonces publicitaires, contactez Togomedia24, 00228 91 06 25 88  / 00228 98 74 81 74

E-mail: togomedia24@yahoo.com  / Page Facebook: Togomedia24 / Twitter: @togomedia24



Commentaires

Faire un commentaire