Togo media 24

Le démarrage officiel des activités de la seconde étape de la mise œuvre du programme Réparation du Haut Commissariat à la Réconciliation et au Renforcement de l'Unité Nationale (HCRRUN) a eu lieu mardi 27 novembre 2018.

A travers une cérémonie organisée au siège de l’institution à Lomé, la présidente du HCRRUN, Mme Awa Nana DABOYA a annoncé que pour cette deuxième étape, une allocation substantielle de cinq (5) milliards est inscrite au budget de l’année 2018.

En ce qui concerne les bénéficiaires de ces fonds d’indemnisation, ils sont estimés à 444 personnes.

«Le HCRRUN maintient cette priorité aux victimes vulnérables, c’est-à-dire celles qui portent les séquelles physiques et nécessitent une prise en charge médicale et psychologique…Environ, 444 victimes vulnérables dont 123 victimes de la période de 1958-1989, 268 pour la période 1990-2004 et le reste concerne les victimes de 2005, celles n’ayant pas été retrouvées au cours de la première étape» a précisé la présidente.

Pour la première étape de réparation des victimes, 2510 victimes sur les 22 415 recensées par la CVJR, ont été prises en charge.

La prise en charge médico-psychologique de ces victimes vulnérables sera effectuée par l’ONG AIMES AFRIQUE, partenaire du HCRRUN.

L’évènement de ce jour marquant le début des opérations de la deuxième étape du programme de réparation a eu lieu en présence du ministre de la justice, Pius Agbetomey, des rapporteurs du HCRRUN, du directeur de l’ONG AIMES AFRIQUE le Dr Kodom Michel, de l’ancien premier ministre, Joseph Koffigoh personne ressource, des victimes et des journalistes.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Pour vos annonces publicitaires, contactez Togomedia24, 00228 91 06 25 88  / 00228 98 74 81 74

E-mail: togomedia24@yahoo.com  / Page Facebook: Togomedia24 / Twitter: @togomedia24



Commentaires

Faire un commentaire