Togo media 24

L'Africa Finance Corporation ou l'Institut Financière de Développement des Infrastructures leaders vient d'enregistrer son 20ème État membre à savoir la République du Togo.

L'adhésion à cette institution permettra au Togo de profiter des appuis de l'AFC  à son économie et de bénéficier  de son expertise en matière de développement d'infrastructures et de financement pour réaliser les objectifs du Plan de Développement National (PND) adopté par le gouvernement.

« ...nous sommes conscients des défis et contraintes techniques auxquels faire face avec l'aide de partenaires internationaux tels que l'AFC, avec sa cote d'évaluation et son empreinte panafricaine, pour nous épauler dans la mise en œuvre du PND » déclare le ministre Sani  Yaha, Ministre  de l'économie et des finances.

Au niveau de l'AFC on se réjouit de l'entrée du Togo et on se dit prêt à l’aider pour le développement de ses infrastructures. « Nous sommes ravis de compter l'État du Togo parmi les États membres de l'AFC...Nous sommes prêts à accompagner le Togo dans le financement et le développement de ses infrastructures » a affirmé M. Samaila Zubairu, directeur Général de l'AFC.

Cette entrée du Togo au sein de l'AFC est en partie liée à la croissance économique avec une moyenne de 5% depuis le début de la crise des matières en 2011 et d'un taux d'inflation qui avoisinerait les 0.5%  en 2018.

L'électricité, les télécommunications, la logistique, les ressources naturelles et industrielles sont les cinq secteurs d'activité de l'AFC qui a été créé depuis 2007 avec 4,5 Milliards de dollars dans 28 pays de l'Afrique.



Commentaires

Faire un commentaire