Togo media 24

l y a quelques jours, nous vous annoncions que l’ancien président Ghanéen John Jerry Rawlings demandait à la CEDEAO d’intervenir dans la crise au Togo. Cette déclaration faisait suite à une discussion faite avec une délégation de la diaspora togolaise au Ghana et aux USA.
Aucour  de leurs discussions, l'ancien  No1 du Ghana a promis faire usage de  toute son influence afin qu'une issue favorable soit trouvée à la crise togolaise.

Le 02 octobre 2017, la présidence de la république du Burkina Faso, a annoncé que l’ancien président du Ghana, Jerry Rawlings,  a été reçu par le président Rock Marc Kabore dans son palais.

Aucune information n’a été  révélée sur l’objet de cette visite de J J Rawlings. Serait-il déjà en lobbying en faveur du peuple togolais ?
La question mérite d’être posée au vu de son appel pressant lancé en  direction de la   Communauté Économique Des États de l'Afrique de l'ouest (CEDEAO) pour que cette dernière intervienne dans la crise togolaise.
 
Nous y reviendrons.



Commentaires

Faire un commentaire