Togo media 24

La commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) a proclamé le dimanche 23 décembre 2018, les résultats partiels des élections législatives controversées du 20 décembre passé.

C’est une nouvelle configuration de l'Assemblée qui se dessine avec l'entrée des partis comme le Nouvel Engagement Togolais de Gerry Taama, MRC d'Abass Kaboua et le MPDD de l'ancien premier ministre Mensah Agbéyomé Kodjo au parlement.

Les résultats provisoires livrés par la CENI se présente de la façon suivante : 59 députés contre 62 dans l'ancienne législature pour Le parti au pouvoir Union pour la République, 6 pour l'Union des Forces du Changement (UFC) , 3 pour le Nouvel Engagement Togolais de Gerry Taama, 03 également pour le MPDD de l'ancien Premier Ministre, Agbéyomé Kodjo, 01 pour le Mouvement des Républicains Centristes d'Abass Kaboua et 18 candidats indépendants.

Il en ressort de cette élection que le parti Unir a régressé de 3 sièges. Mais il est important de signaler que sur les 18 postes obtenus par les indépendants, plus de 2/3  des candidats seraient positionnés par le parti au pouvoir.

Par ailleurs, les 91 députés nouvellement élus sont très attendu sur les questions politiques comme : les réformes constitutionnelles, institutionnelles et électorales qui constituent la pomme de discorde entre les acteurs politiques depuis des décennies.

Rappelons que ces législatives, malgré qu'elles soient décriées par la majorité des Togolais et surtout de la C14 ont été reconnues comme conforme à sa feuille de route de sortie de crise par les chefs de la CEDEAO lors du 54ème sommet ordinaire des chefs d'État et de gouvernement tenu à Abuja le 22 décembre 2018.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Pour vos annonces publicitaires, Contactez Togomedia24, 00228 91 06 25 88  E-mail: togomedia24@yahoo.com  / Page Facebook: Togomedia24 / Twitter: @togomedia24



Commentaires

Faire un commentaire