Togo media 24

L’ancien président ghanéen, John Rawlings a reçu le mercredi 27 septembre 2017 à son bureau à Accra, une délégation des  togolais résidant au Togo et dans  la diaspora.

M. Rawlings s’est montré très préoccupé par la situation socio-politique  au Togo. Il a donc profité de cet entretien pour appeler les chefs d'État de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) et d'autres pays  à intervenir et à exercer une pression diplomatique sur les principaux acteurs politiques. Ceci dans le souci de défendre et préserver  les valeurs de la liberté et de la justice.

La délégation togolaise conduite par  madame Lily Massan Gnininvi, basée aux États-Unis a fait cas des événements politiques qui se sont déroulés au Togo et a exprimé la détermination implacable de la majorité des Togolais à l'établissement d'un régime politique véritablement démocratique.

Elle a aussi réitéré la nécessité d'une approche soutenue et non violente pour atteindre les objectifs et les aspirations des togolais.

La situation politique au Togo est très  tendue depuis les manifestations politiques organisées  par le Parti National Panafricain (PNP) de MeTikpi Atchadam.

Le PNP, le Groupe des 6, le CAP 2015 et le parti Santé du Peule exigent le retour  à la Constitution de 1992 et le droit de vote de la diaspora togolaise.

 

 

 

 



Commentaires

Faire un commentaire