Togo media 24

En attendant la feuille de route de la CEDEAO pour une sortie de crise, la  coalition des 14 partis de l'opposition annonce une série de manifestation dans les jours à venir.

Selon un communiqué publié ce mardi 10 juillet 2018, la coalition procèdera dans la période du 12 au 29 juillet 2018 à des activités comme les visites aux détenus des prisons de Mango, Sokodé, Bafilo et de Lomé,  des meetings de sensibilisation et d'information à l'endroit des populations de Sokodé, Mango, Bafilo, Kpalimé, Atakpamé et Lomé.

En ce qui concerne les tractations menées pour une sortie de crise, la coalition félicite les facilitateurs qui œuvrent pour la recherche de solution à la crise sociopolitique pour avoir clarifier leurs positions concernant la liberté de manifester dans toutes les localités du pays.

Il est à rappeler qu'au cours du 4ème round du dialogue inter-togolais tenu le 27 juin dernier à Lomé, les présidents Nana Akufo-Addo du Ghana et le professeur Alpha Condé de la Guinée ont invité le gouvernement à œuvrer de sorte que le droit de manifester soit effectif sur toute l'étendue du territoire.

Les villes de Sokodé, Bafilo et Mango longtemps interdites  d'accès à l'opposition dans le cadre de ses manifestations pour cause de disparition de deux armes des Forces Armées Togolaise renoueront-elles prochainement avec les  manifestations ?

Ce serait encore une nouvelle occasion pour tester la bonne foi du gouvernement  togolais par rapport à la liberté fondamentale de manifester.

 

Pour vos annonces publicitaires, contactez Togomedia24, 00228 91 06 25 88  / 00228 98 74 81 74

E-mail: togomedia24@yahoo.com  / Page Facebook: Togomedia24 / Twitter: @togomedia24

 



Commentaires

Faire un commentaire