Togo media 24

La coalition des 14 partis de l'opposition qui réclame depuis quelques mois, le retour à la constitution de 1992, le droit de vote de la diaspora, l'amélioration du cadre électoral appelle ses partisans à descendre de nouveau dans les rues la semaine prochaine pour trois (3) jours (13,14 et 16 décembre 2017).

C'est la principale information à retenir de la conférence de presse organisée ce 05 décembre à Lomé, par ce regroupement. 

La coalition et ses membres ne seront plus dans les rues cette  semaine comme prévu.

Le report de la marche prévue pour le 07 décembre, se justifie par le fait qu'il faille laisser les chrétiens catholiques de mieux s'organiser pour le pèlerinage à Kovié. 

Le groupe des 14 a profité de l'occasion pour dénoncer les violences survenues au niveau du bar 3k à Adewui et à Attikoumé, après les manifestations du 02 décembre 2017 à Lomé et à l'intérieur du pays. "La coalition condamne avec la dernière vigueur cette énième barbarie des militaires qui procède de la stratégie de la terreur..."

Il faut rappeler que l'après manifestation du 02 décembre dernier a  été émaillée par des  scènes de violences à  Attikoumé et à Adéwi, entrainant l'accident d'un camion transportant les manifestants. 
Cet incident malheureux a fini par occasionner, le décès du jeune Ouro Djobo Djalil.

Elom Adabe



Commentaires

Faire un commentaire