Togo media 24

Au cours de sa première conférence de presse de l'année 2018, tenue ce lundi 08 janvier, la coalition des 14 partis politique a présenté  ses vœux de la nouvelle année aux populations de l'intérieur et de l'extérieur  et a annoncé ses premières manifestations.

« Toutes nos pensées aux familles endeuillées, aux blessés, aux personnes confrontées à différents sortes de chagrin et chômage au cour de l'année passée et nos vœux de santé et de prospérité et de succès…» a déclaré Mme Johnson Adjamagbo, de la CDPA membre de la coalition.

La coalition a annoncé sa nouvelle grande mobilisation du samedi 13 janvier à défaut des trois meetings prévu dans les localités de Mango, Bafilo et Sokodé. Meetings interdits par le gouvernement pour cause d'insécurité, (Aux armes perdues dans ces trois localités  lors des premières manifestations du parti national panafricain, le 19 août 2017).

Outre ces manifestations, la coalition annonce des visites dans ces trois villes précitées dans la semaine du 15 janvier et une marche nationale pacifique des femmes dans la journée du samedi 20 janvier 2017.

« Nous avons été informé par le Ghana, d’une rencontre entre la délégation Ghanéenne et les autorités togolaises. Mais nous ne savons pas ce qui a été fait. Mais on nous a promis le feedback » a indiqué Mme Adjamagbo, à propos d’une rencontre qui a eu lieu la semaine dernière entre la délégation du président ghanéen et le gouvernement togolais.

La coalition réaffirme sa disponibilité à participer au dialogue sous l'égide de la double médiation Guinéenne et Ghanéenne. Elle convie les togolais à sortir massivement pour les   nouvelles manifestations à venir.

Elom ADABE.



Commentaires

Faire un commentaire