Togo media 24

« On ne doit pas attendre d'être élu député le 20 décembre ou président de la République en 2020 pour agir. C'est aujourd'hui et maintenant qu'il le faut ». Ces propos sont de Dr. Kodjovi Aubin Thon, président du mouvement Nouvelle Vision qui, dans une tribune transmise ce vendredi 14 septembre, énonce un programme d'urgence économique visant à mettre fin à la misère des populations togolaises en invitant les leaders de tous les bords à créer un cadre de confiance où les compétences des jeunes du régime UNIR et de l’opposition pourront servir et conduire à un dénouement de la crise que traverse le Togo depuis plusieurs mois.

Depuis le début de la crise politique togolaise du 19 août 2017, le mouvement politique Nouvelle Vision (NOVI) s’est montré beaucoup plus préoccupé et disposé par la recherche de solutions pour une sortie de crise durable. Le mouvement depuis cette période a proposé plusieurs pistes de solution pour une résolution pacifique de la crise et aussi, la création des conditions favorables au développement et au bien-être des populations.

C'est dans cette dynamique que le président du mouvement Nouvelle Vision, Dr Kodjovi Aubin THON dans une tribune reçue à notre rédaction, fait un catalogue de propositions pour désamorcer la crise et sortir les togolais de la précarité et de la misère palpable.

D'entrée de jeu, Dr Aubin Thon appelle les politiques au sursaut patriotique, au sens du compromis et de l’intérêt général pour la résolution de la crise sociopolitique. Toutefois, le leader de NoVi, estime qu'il ne faudra pas attendre les élections législatives fixées au 20 décembre 2018 ou les présidentielles de 2020 pour agir en faveur du développement et du bonheur des populations des togolaises.

Ainsi, en matière d'éducation nationale, Nouvelle Vision, préconise la mise en place d'un programme de pratiques professionnelles permettant la mise à niveau des compétences, la formation provisionnelle et prévisionnelle afin de résoudre la question de l'inadéquation entre la formation et l'emploi permettant la réduction conséquente du taux de chômage.

Au plan économique, Dr Thon, propose un plan d'appui au système socioéconomique afin de stimuler la consommation des produits locaux et permettre aux jeunes entrepreneurs de bénéficier de l'octroi des crédits et des avantages y afférents.

Quant-à la diaspora, NoVi suggère la prise des mesures incitatives à son égard afin de l'inviter à investir d'avantage surtout dans les secteurs comme le tourisme et l'Agro business. « Dans le secteur de l’agriculture, un programme de création d’entreprises agricoles dans chaque région, contribuerait progressivement à la création de milliers d’emplois directs et indirects avec des spécialisations différentiées mais aussi complémentaires. Il doperait également la contribution de l’agriculture à l’économie et limitera les importations alimentaires à un niveau acceptable. » a écrit, M. Thon dans cette tribune.  

Le cas des forces armées togolaises n'a pas échappé aux propositions de Nouvelle vision. Elle parle d'une réforme de la grande muette avec l'introduction des formations professionnelles parallèles pour faciliter la réinsertion de corps habillés après leur dévouement pour la cause de la nation.

Dr Aubin Thon indique dans ses propositions, un nivèlement de la classe politique pour parer à l’immobilisme constaté au sein de la classe politique. « Aujourd’hui, le constat est clair ! Aussi longtemps que nous aurons le même régime et la même opposition et tant que les comportements des uns et des autres ne changeront, nous aurons les mêmes problèmes. Le statu quo politique n’a jamais rien apporté et n’apportera jamais rien. Au contraire, il ne fera qu’aggraver une situation déjà très miséreuse des populations togolaises. Il nous faut aujourd’hui impérativement, un renouvellement de la classe politique avec l’émergence d’une Nouvelle Vision prenant en compte les compétences de tous et de chacun, portant à son actif la lutte contre la faim, la lutte pour la bonne gouvernance et le combat pour la justice sociale » a précisé, le responsable du Mouvement politique.

Enfin NoVi à travers son premier responsable lance un appel aux jeunes de tout bord politique à rejoindre ses rangs pour la vulgarisation de ses propositions par le canal d'une vaste campagne de sensibilisation via les matchs de football et les concerts des artistes de la chanson.

Par Amedjame Kodjo GAGLONOU

 

Pour vos annonces publicitaires, contactez Togomedia24, 00228 91 06 25 88  / 00228 98 74 81 74

E-mail: togomedia24@yahoo.com  / Page Facebook: Togomedia24 / Twitter: @togomedia24

 



Commentaires

Faire un commentaire