Togo media 24

Réunie en Assemblée Générale le jeudi dernier, la STT a encore lancé une nouvelle grève de
48 heures les jeudi et vendredi prochains.

Il s’agit pour la synergie des travailleurs du Togo d’exiger à travers cette nouvelle grève, la satisfaction de sa plateforme revendicative.

Inscrit à l’ordre du jour quatre (4) points importants à savoir : le bilan des grèves du 25 au 26 avril 2018, les Comptes Rendus (CR) des différentes AG des enseignants dans les différentes
fédérations, les préparatifs du 1er mai et la stratégie à adopter les jours à venir. Au cours de cette même AG, la STT avait décidé de poursuivre ses manifestations jusqu’à l’obtention d’une satisfaction totale. D’où elle a appelé la base à observer une nouvelle grève de deux jours à compter de ce jeudi 3 et vendredi 4 mai 2018 dans tous les services de l’administration publique.

Mme Nadou Lawson-Oloukounle, coordinatrice de la STT se prononce : « l’AG s’est surtout tournée autour des Comptes Rendus (CR) des différentes AG des enseignants, des CR de la grève des deux jours que nous avons observé cette semaine puis des préparatifs du 1er mai.

Dans le CR, les camarades ont fait cas des différentes informations qui leur ont été donné dans les différentes AG des fédérations et ensuite, nous sommes venus sur les CR des deux jours de grève, on a fait le point sur la stratégie à tenir les jours à venir. 

Les camarades ont dit
qu’étant entendu que notre plateforme n’est pas une plateforme sectorielle, c’est la plateforme de la centrale syndicale qui concerne tous les fonctionnaires de la fonction publique à savoir : le doublement de la valeur indiciaire ; l’indemnité du départ à la retraite c’est-à-dire nous
voulons par restauration et le payement de ses arriérés aux retraités et l’appuis aux secteurs.

Voilà un secteur qui vient d’aboutir, il reste la santé qui est en cours et les autres secteurs qui n’ont pas été du tout touché jusqu’à ce jour. Donc il reste tous ses points-là sur la plateforme et les camarades ont décidé de continuer le mouvement enfin que les autres points qui restent en dehors de la plateforme des enseignants puissent aboutir ». 

Rappelons qu’une marche pacifique est prévue en marge de la fête des travailleurs, le 1er mai, ce mardi en signe de protestation face à la sourde oreille du gouvernement. Mme Nadou Lawson-Oloukounle : « Nous allons marcher le mardi comme toutes les centrales syndicales mais nous allons le faire en noir en signe de protestation ».

Raoul AGBETOUNOU. 
_________________________

Pour vos annonces, contactez Togomedia24 au 00228 91 06
25 88 / 00228 98 74 81 74
E-mail: togomedia24@yahoo.com   / Page Facebook:
Togomedia24 / Twitter: @togomedia24



Commentaires

Faire un commentaire