Togo media 24

Le président par intérim du Parti des Togolais (PT) Nathaniel Olympio, un des responsables de la coalition des 14 partis de l'opposition s'est une fois encore exprimé sur l'actualité socio-politique au Togo.

Réagissant au message du chef de l'État Faure Gnassingbé adressé aux togolais le 03 janvier 2018, le président du PT pense que le chef de l’Etat n'a pas tenu compte des aspirations du peuple togolais qui s'exprime dans la rue depuis plus de cinq (5) mois « le chef de l'État a fait preuve d'un mépris envers le peuple » a-t-il  déclaré chez nos confrère de la Radio Nana FM ce lundi 08 janvier 2017.

Pour Nathaniel Olympio, la posture adoptée par Faure Gnassingbé face à la crise actuelle risque de conduire le pays vers des lendemains incertains « le chef de l'État nous tire tous vers des sentiers dangereux.. » a-t-il ajouté.

Contrairement au chef de l'État qui semble faire fit  de la crise actuelle, les populations togolaises attendent beaucoup sur le plan politique en cette nouvelle année, surtout des actions concrètes venant du président de la république pour une résolution de la crise, affirme le premier responsable du Parti des Togolais.

Selon Nathaniel Olympio, dans cette nouvelle année l'opposition doit intensifier les  manifestations pacifiques, conquérir d'autres villes pour la mobilisation et amener d'autres togolais à rejoindre le mouvement. « C'est de notre responsabilité d'intensifier ses mouvements, conquérir d'autres espaces ou villes qui étaient jusqu'à là timides et amener les togolais qui sont épris de changement mais qui demeurent encore passives » a-t-il précisé.

M. Olympio pense que les togolais attendent « un renforcement de la cohésion et la consolidation de l'unicité d'action au sein de l'opposition ».

Par ailleurs, M. Nathaniel a annoncé que la coalition projette plusieurs activités sur le plan politique dans les jours à venir à savoir : les meetings et les marches

En conclusion, Nathaniel Olympio a une fois encore réaffirmé la ferme volonté de l'opposition à discuter avec le gouvernement et que la balle reste dans son camp.

À l'endroit des togolais, Olympio, les demande de rester mobilisé pour arriver aux objectifs fixés.

Elom ADABE.



Commentaires

Faire un commentaire