Togo media 24

Le  ministre de 
 l'agriculture, de l'élevage, et de l'hydraulique villageoise, cadre du parti  au pouvoir a affirmé sur les ondes de la radio kanal FM que le Parti National Panafricain (PNP) est un mouvement djihadiste. 

Pour le ministre Agadazi, au regard des actes posés par le PNP,  il y a une similitude entre les pratiques du parti de Tikpi Atchadam PNP et certains milieux djihadistes de la sous région et sur le plan international <<d'abord une phase d'endoctrinement et d'enrôlement, éveillant un sentiment de replis identitaire au niveau de Tchaoudjo >> a-t-il déclaré. 

Selon M. Agadazi, Tikpi, outre la fibre ethnique,  s'est appuyé sur la corde religieuse notamment l'islam avec la mise à contribution de certains imams de Sokodé. <<Après cette phase de mobilisation de certains Tem autour d'un idéal qui n'existe même pas, il est passé à une étape supérieure en fesant une connexion avec la religion...en s'appuyant sur certains imams lors des prêches >> a-t-il précisé. 

Pour corroborer ces allégations, le  ministre est revenu longuement sur : l'assassinat des militaires à son domicile à Sokodé <<C'est bien les militants du PNP qui ont tué les deux militaires>>, la destruction de nombreuses édifices publics par ces mêmes militants  dans la ville de Sokodé  pour instaurer la charia << ils créent un vide au niveau des services pour venir installés la charia>> a-t-il indiqué.

Enfin, le colonel a une fois encore rendu hommage aux deux militaires et à profiter de l'occasion pour fustiger les propos de certains responsables de la coalition à l'instar du député, Jean Kissi du CAR et Antoine Folly de UDS-TOGO, qui auraient émis des doutes sur la mort des deux militaires.

Elom ADABE



Commentaires

Faire un commentaire