Togo media 24

Une troupe de l’armée togolaise qui effectuait  une mission de maintien de la paix dans le cadre la MINUSMA a été victime d’une attaque le 14 Août dernier à Douentza  à près de 200 kilomètres de Mopti.

Malheureusement à  la suite de cette attaque,  un officier des  Forces Armées Togolaise,  le capitaine Massamaesso Tangoua a rendu l’âme.

En attendant un hommage national au Togo  pour ses services rendus à la nation, le Cpt Massamaesso Tangaou a eu droit aux honneurs militaires et aux salutations des responsables de la Minusma et des autorités maliennes.

Il  a également eu droits aux témoignages de ses frères d’armes sur sa bravoure et son sens de patriotisme.

Rappelons que la dépouille de  ce soldat sera ramenée dans quelques heures au pays.

Les forces de l’ordre du MUNISMA, subissent au quotidien des attentats dans cette vaste région au nord du Mali. C’est dans cette même zone que cinq casques bleus Togolais ont été tués dans une attaque «terroriste» en mai 2016.



Commentaires

Faire un commentaire