Togo media 24

La crise politique au Togo préoccupe sérieusement tous les états membres de la CEDEAO. 

L'opposition togolaise depuis le 19 août réclame le retour à la constitution de 1992 ou le départ pur et simple du chef de l'État. 

Mr Faure Gnassingbé, au coeur des contestations a reçu effectivement, le ministre d'État ivoirien de la défense Hamed Bakayoko, comme l'ont annoncé certains médias internationaux. 

Si aucune information n'a filtré sur les motifs de cette rencontre,  il est assez clair que les deux personnalités politiques ont discuté des voies et moyens pour sortir de la crise politique qui prévaut au Togo. 

Le très emblématique ministre ivoirien serait porteur d'un message de son président,  Allassane Ouattara. 

Plusieurs tentatives de médiations ont été entreprises par certains chef d'États notamment, le président guinéen Alpha Condé et le ghanéen Akufo Ado. 

Mais en début de semaine, l'arrestation de l'imam Djobo hassane proche du Parti National Panafricain pour ses prêches haineux envers vers les militaires a anéanti les chances de négociations. 

Les dernières manifestations de l'opposition du 18 et 19 octobre 2017, ont été réprimées par l'autorité togolaise qui a interdit toute marche en semaine.



Commentaires

Faire un commentaire