Togo media 24

Le Syndicat National des Praticiens Hospitaliers du Togo (SYNPHOT), en assemblée générale ce 16 mars 2018, a décidé de reconduire la grève pour trois jours la semaine prochaine.

Après quatre jours de grève sèche observée cette semaine (12 au 16 mars), le personnel de la santé fermera encore une fois les centres publics les 19, 20 et 21 mars prochains sur toute l’étendue du territoire national.

Le SYNPHOT va plus loin en réclamant la démission du ministre de la santé et de la protection sociale, le professeur Moustafa Mijiyawa, également directeur de l’Ecole Nationale des Auxiliaires Médicaux (ENAM) du Togo.

L'objectif principal de ce mouvement de grève est de revendiquer les meilleures conditions de vie et de travail pour une meilleure prise charge des patients.

Le gouvernement togolais qui fait face aussi depuis plusieurs mois à des mouvements de grève dans l’éducation n’a pas encore réagi face à cette cessation de travail des médecins et praticiens hospitaliers.

Pour vos annonces, contactez Togomedia24 au 00228 91 06 25 88  / 00228 98 74 81 74

E-mail: togomedia24@yahoo.com  / Page Facebook: Togomedia24 / Twitter: @togomedia24



Commentaires

Faire un commentaire