Togo media 24

Elles étaient des milliers habillées en noir à prendre d’assaut les rues de Lomé pour dire « ça suffit » au régime de Faure Gnassingbé. 

Au point de chute en face de l’école le plateau, elles  ont adressé un message spécial à la mère du chef de l’Etat, Mme Sabine Mensah. Comme cela se fait dans nos traditions quand ça ne va pas, « une mère appelle son fils et lui conseille ».

Elles exhortent Mme Sabine à appeler son fils pour lui dire que « les femmes togolaises sont fatiguées, qu’il quitte le pouvoir pour qu’on dise que Faure a une fois été président de la république togolaise».

En dehors de ce message à la mère du président de la république, elles ont dénoncé, le pillage des ressources du pays au profit d’une minorité, des bastonnades et des arrestations faites à l’encontre des militants de l’opposition.

Prenant la parole, Mme Adjamagbo Kafui Brigitte, coordonnatrice de la coalition a profité pour faire le point des visites effectuées par le regroupement en Guinée et au Ghana.  « Contrairement à tout ce qui circulait sur les réseaux sociaux, les présidents des deux nations nous ont bien accueilli et ont exprimé leur motivation à œuvrer pour une sortie de crise » a-t-elle indiqué.

Tous les hommes, que ce soit du parti au pouvoir comme de l’opposition doivent faire vite pour trouver une solution à cette crise, car sans l’affirmer clairement, les femmes se préparent à entrer en « grève de sexe » dans les prochains jours si rien n’est fait.



Commentaires

Faire un commentaire