Togo media 24

Le président national de Nouvelle Vision, Dr Kodjovi Aubin Thon dans le cadre de la célébration du 58ème anniversaire de l’indépendance du Togo a adressé un message capital à l’ensemble de la population togolaise.

Dans cette déclaration parvenue à notre rédaction, le mouvement « NoVi » à travers des propositions tangibles prône la refondation de la société togolaise, la restructuration de l'économie à travers une fédération des énergies, une revue des contrats bilatéraux.....

L’homme politique grâce à son expérience sur le plan économique, lance un appel aux togolais  de quelque bord que ce soit à se joindre à la nouvelle vision prônée par son mouvement pour l'édification d'un pays prospère qui sera véritablement l'or de l'humanité.

Lire l'intégralité de la déclaration :

58eme Anniversaire de l’indépendance du Togo: Message du Dr. Kodjovi Thon à la nation

En cette période Commémorative de l’indépendance de notre pays, je tiens à adresser à toute la nation togolaise ce message très important.

Depuis plusieurs années, plusieurs mois et plusieurs jours, de nombreuses voix se sont levées  pour tirer l’alarme sur la situation inquiétante de notre pays le Togo. Hélas, à ce jour, profondes demeurent les souffrances des familles ; Pénibles sont les conditions dans lesquelles évoluent les travailleurs et professionnels. Désastreuses sont les conditions de nos hôpitaux, nos écoles, et nos centres de santé. Désorientés sont nos étudiants, nos enseignants et nos jeunes en fin de formation.

Pour certains, le changement n’est pas pour aujourd’hui. Pour d’autres, il est assujetti au départ d’un régime. Et d’autres plus loin décident de ne même plus en parler. Mais je viens vous dire que nous sommes presqu’au bout du tunnel car nous avons enfin l’émergence d’une Nouvelle Vision, celle qui ne s’oriente pas ou ne s’arme pas à résoudre un problème par un autre plutôt celle basée sur une refondation de toute la nation togolaise.

Aujourd’hui nous avons un pays à économie déficitaire, avec plusieurs concessions entre certains dirigeants et investisseurs étrangers suivant des clauses d’exploitations de nos ressources sans obligation de compte, d’acquisition de nos terres sans penser aux populations à venir, de gestions déséquilibrées de nos institutions au dos de l’intérêt personnel et de la sécurité  de certains leaders.

Oui, nous souffrons comme d’ailleurs beaucoup de pays africains, mais aussi vaillants et travailleurs que sommes nous, aussi intelligents et éduqués que sont nos jeunes, aussi déterminés et disciplinés que demeurent nos citoyens, aussi battantes que sont nos mamans  toujours à la quête de quoi nourrir nos familles, aussi brillante que rayonnent nos talents même au-delà de nos frontières, nous sommes certains que si nous refondons notre système économiques sur des bases de gestions auto contrôlables, si nous développons une vraie politique d’incitation envers notre diaspora, si nous rétablissons l’amour pour la patrie que jadis avaient les togolais, si nous restructurons notre armée et améliorons leurs conditions de vie et de travail, si nous révisons les contrats avec les multinationales suivant des règles claires leur facilitant la concurrence sur nos marchés au profit de l’intérêt de notre peuple, et si réservons la première au créateur tout en ne restant pas les mains croisées ou s’offrir des vacances dans nos églises et mosquées, nous ferons du Togo, l’une des nations à expérience extraordinaire dans le développement des nations africaines susceptible d’être un modèle à suivre par  plusieurs autres nations.

Nous ne pourrons avoir une stabilité économique et par conséquent politique avec l’absence d’une classe moyenne. Comment accéder au développement d’une nation lorsque cette dernière est dépourvue de sa classe moyenne ? N’est-ce pas la classe moyenne la base de l’économie d’un pays ?

Aujourd’hui le Togo ne dispose sur son territoire  que de sa classe bourgeoise et basse. Ainsi manipulations, corruptions, souffrances, abus, injustices et dictature deviennent monnaie courante. En ce même moment, la Diaspora,  cette classe moyenne à l’étranger susceptible de reformer la classe moyenne sur le territoire  cherche sans trouver l’opportunité de s’offrir à sa Nation. Découragement des projets, complications des procédures, taxations exagérées, insécurité sont devenues leurs portions.

Beaucoup continuent à se demander jusqu’à quand ? Est-ce une malédiction ? Qui sera enfin ce messie ?

Chers frères et sœurs de la chère patrie le Togo, nous avons tout ce qu’il faut pour réécrire l’histoire de notre nation. Nous avons de braves togolais partout dans le monde à talents différentiés et recommandables gardant toujours cet amour patriotique et toujours à la quête d’opportunité et d’ouverture pour intervenir et aider le Togo à se relever.

Mais nous ne pouvons pas facilement arriver en perdant de vue notre cible et notre finalité. Nous devons agir avec une vision claire, planifier avec une mission définie et agir avec passion non démesurée vers la où nous voulons hisser les couleurs de notre nation. Nous devons nous orienter vers des hommes à Vision de reconstruire l’économie de cette nation ; des hommes susceptibles d’inventer des systèmes de gestion fiables, des formules économiques gagnantes et des textes forts, impartiaux et appropriés à la réalité de notre société bref un programme d’état pouvant nous conduire à la création de milliers d’emploi dans toutes les cinq régions du Togo, à l’accès aux services élémentaires (Santé, éducation, sociale) dans toutes les préfectures avec des institutions qui portent à leur têtes hommes à compétences qui ne recherchent leur bonheur que par l’accomplissement de leur tâches en se mettant plutôt au service du peuple.

Oui, c’est vraiment possible surtout lorsque nous mettons nos énergies ensemble et orientons nos réflexions sur comment restructurer notre agriculture et notre industrie, comment mettre les génies et talents togolais de tous les domaines au profit de la nation, et comment se battre pour la génération à venir afin d’éviter qu’elle paie le prix de nos incompétences au lieu de bénéficier des atouts de nos efforts.

Nous sommes plus que convaincus qu’avec l’émergence de cette Nouvelle Vision, bientôt, nous ferons des togolais de la diaspora et ceux à possibilité et à volonté sur la terre de nos aïeux les plus grands investisseurs de notre économie et dans des secteurs privilégiés susceptibles d’une relance économique sans précédent.

Avec cette Nouvelle Vision, nous feront des braves togolais sans emploi, des ingénieurs, des techniciens, des jeunes à espoir et à vison sur la terre togolaise. Nous ferons de chaque région du Togo un centre économique attractif décentralisé et fonctionnel. Nous feront des nouveaux leaders de notre pays, des hommes à capacité, dont le bonheur se résumera à leurs sacrifices pour cette nation.

Avec l’émergence de cette nouvelle vision, nous ferons du service armé, un levier pour l’économie où résidera la fierté de tous les jeunes à se mettre au service de sa nation. Avec la Nouvelle Vision, nous arriverons à éliminer le déficit budgétaire et créer du surplus économique en mettant tous les togolais au travail et dans des conditions acceptables.

Chers frères et sœurs, nous ne pourrons le faire seuls, c’est pourquoi, nous lançons l’appel à tous ceux qui se sentiront architectes de cette Nouvelle Vision, de s’associer à nous en apportant leurs expertises, leurs expériences, leurs savoir-faire, leurs opportunités, leur dynamisme et leurs ressources afin que nous peaufinons tous ensemble, le schéma de la relance économique, celle qui nous amènera à résoudre et à éviter les crises politiques et sociales actuelles et à venir.

Avec l’émergence de cette Nouvelle Vision, nous jeunes togolais de par le monde allons réécrire les nouvelles pages de l’histoire de notre chère partie sans pour autant chercher à opposer une religion contre une autre, une ethnie contre une autre, un parti contre un autre, un régime politique  contre un autre mais et plutôt dans l’unité, servir notre nation avec un ardent désir de faire du Togo chéri l’or de l’humanité.

Chers frères et sœurs de la nation chérie, en cette période commémorative de l’indépendance dépendante de notre nation, je vous reformule mes vœux d’espoir, de foi et de persévérance car de beaux jours attendent notre chère patrie le Togo. Mon plus grand souhait est de voir chacun de nous apporter sa pierre pour bâtir la nouvelle cité.

Que le tout puissant nous accorde davantage sa sagesse pour la gloire de son nom.

Pour la Nouvelle Vision, votre serviteur Dr. Kodjovi Aubin Thon,

Nouvelle Vision : Un peuple, Une vision !!!

Je vous remercie.

Pour vos annonces publicitaires, contactez Togomedia24, 00228 91 06 25 88  / 00228 98 74 81 74

E-mail: togomedia24@yahoo.com  / Page Facebook: Togomedia24 / Twitter: @togomedia24

 



Commentaires

Faire un commentaire