Togo media 24

Après avoir été empêchée la semaine dernière par les forces de l’ordre et de sécurité suite à son appel à manifestations des 06, 07 et 09 juin, la coalition des 14 partis politiques de l’opposition était en conférence de presse lundi 11 juin 2018 pour faire le point sur l’actualité.

Réagissant à la déclaration du président Français Emmanuel Macron, au Québec, la coordinatrice de la C14, Mme Kafui Adjamagbo-Johnson considère que M. Macron reconnaît la légitimité du combat qu’ils mènent.

La Secrétaire Générale de la Convention Démocratique des Peuples Africains (CDPA) estime que le combat que mène sa coalition est un combat qui défend les valeurs, qui sont censées être des valeurs propres à la France.

« Nous considérons que M. Emmanuel Macron reconnaît la légitimité du combat que nous menons et il pense qu’il faut une transition démocratique au Togo » a-t-elle précisé.

Interpellé par un togolais lors du sommet du G7 au Québec, Emmanuel Macron a affirmé qu’il y a une démarche lancée par l’Union Africaine pour qu’il y ait des élections libres pour que la constitution soit respectée.

Le président Français a également ajouté qu’il faudrait avoir une constitution qui inscrive la limitation du nombre de mandat dans le temps pour que le peuple puisse s’exprimer et procéder à une transition démocratique.

 

Pour vos annonces publicitaires, contactez Togomedia24, 00228 91 06 25 88 

E-mail: togomedia24@yahoo.com / Page Facebook: Togomedia24 / Twitter: @togomedia24

 

 



Commentaires

Faire un commentaire