Togo media 24

Libéré provisoirement grâce à l'application des mesures d'apaisement réclamées par la coalition des 14 partis politiques de l'opposition au dialogue ouvert le lundi 19 Février 2018 pour une sortie de crise, Toussaint Tomety alias Mohammed Loum salue le peuple togolais et remercie la coalition de l’opposition pour le travail abattu.

Celui qui est désigné comme l’un des cerveaux dans l’affaire des incendies des grands marchés de Lomé et de Kara, affirme avoir vécu un moment difficile de sa vie depuis son arrestation jusqu’à à sa libération provisoire.

Après avoir remercié la coalition des 14 partis politiques, le peuple ghanéen et son président Nana Akufo-Addo, le président guinéen, Alpha Condé, pour avoir travaillé pour l’ouverture du dialogue, Mohammed demande pardon au peuple togolais pour non pas avoir commis un acte mais un pardon aux responsables de l’opposition. « Je demande pardon au responsable de l’ANC, M. Jean Pierre Fabre et le collectif qu’un grotesque mensonge au sommet de l’Etat, des hommes inattendus qui ont pu s’organiser dans des idéologies néfastes pour régler des problèmes  politiques d’une autre manière » a-t-il confié au media en ligne togovision.com.

« J’aimerai lancer un appel au président Faure Gnassingbé, vous savez tout pouvoir vient de Dieu ; mais toute pensée n’est pas de Dieu, je  n’ai pas de mal contre quelqu’un, j’aimerais demander au chef de l’Etat, garant de la constitution de tourner un regard vers le peuple à travers ce dialogue » c’est en ce termes que Loum Mohammed lance un appel à Faure Gnassingbé de tout faire afin de trouver des moyens adéquats pour sortir le pays de cette crise.

Dans le cadre de ces mesures d’apaisement pour la suite du dialogue politique au Togo, une trentaine de détenus ont recouvrés la liberté.

Pour vos annonces, contactez Togomedia24 au 00228 91 06 25 88  / 00228 98 74 81 74

E-mail: togomedia24@yahoo.com  / Page Facebook: Togomedia24 / Twitter: @togomedia24

 



Commentaires

Faire un commentaire