Togo media 24

Une délégation de la coalition des 14 partis de l’opposition togolaise a rencontré ce 14 Novembre 2017 à Lomé, une équipe dépêchée par le président ghanéen Nana Akufo-Addo.

Cette rencontre s’inscrit dans le cadre de la recherche de solutions à la crise togolaise née des contestations du 19 août 2017.

Le gouvernement togolais a annoncé, il y a une semaine l’ouverture d’un dialogue pour une sortie de crise. La délégation ghanéenne qui conduit les discussions est dirigée par son ministre de la sécurité, Albert Kan-Dapaah, après avoir écouté l’opposition rencontrera le parti au pouvoir.

Selon les informations glanées ici et là, par notre rédaction, les tractations se seraient déroulées dans de très bonne condition. L’opposition togolaise a fait des propositions qui seront présentées au pouvoir. « Nous avons fait des propositions, la délégation ghanéenne va les présenter au pouvoir en place  et on verra la suite » a indiqué, M. Jean Pierre Fabre à la sortie de la rencontre.  

Selon l’émissaire ghanéen, la crise togolaise fait peur à la sous-région.

Du côté du pouvoir comme opposition, il est impérieux de privilégier l’intérêt supérieur de la nation togolaise que l’on dirige ou que l’on envisage gouverner.

Rappelons que la coalition de l’opposition était composée de sa coordinatrice, Mme Kafui Brigitte Adjamagbo Johnson du CDPA, de Jean-Pierre Fabre, chef de file de l’opposition, et du conseiller du leader de Parti National Panafricain (PNP), TchatikpiOuro-Djikpa, de M. Agbeyomé Kodjo, de Me Agboyibo….

La rédaction

Togomedia24.com



Commentaires

Faire un commentaire