Togo media 24

Suite à la pénurie de carburant observée ce 02 janvier 2018, le gouvernement réagit en rassurant les populations. Selon le gouvernement togolais, aucune augmentation du prix n’est en vue. Il promet par ailleurs effectuer des contrôles sur le territoire national et sanctionner les auteurs d’éventuelles spéculations conformément à la loi.

« Il a été donné de constater qu’il règne autour de plusieurs stations-services de la capitale, une situation inhabituelle d’affluence qui serait due à des rumeurs faisant état d’une prochaine augmentation des prix à la pompe des produits pétroliers.

Le gouvernement tient à préciser que, jusqu’à nouvel ordre, les prix à la pompe demeurent inchangés conformément à la structure des prix à la pompe des produits pétroliers en vigueur et rassure la population togolaise quant à la disponibilité des produits pétroliers sur toute l’étendue du territoire national.

Les pics de demande observés ces derniers jours sont principalement imputables à l’arrivée tardive des navires d’approvisionnement, générant alors des tensions dans les bacs de stockage.

Cette situation a, à présent, été résorbée et des dispositions sont prises pour que la situation de l’approvisionnement en produits pétroliers revienne à la normale.

Des contrôles s’effectueront sur toute l’étendue du territoire et les auteurs d’éventuelles spéculations seront punis conformément à la loi.

Lomé, le 03 Janvier 2018

Le Gouvernement""



Commentaires

Faire un commentaire