Togo media 24

Comme le veut la tradition, le parti politique le NET (Nouvel Engagement Togolais) a adressé ses vœux à ses militants et à la nation togolaise par la voix de son président national, M Taama Gerry.

Le président,  Taama a dans un premier temps, dressé le bilan de l'année écoulée sur le plan politique et social « Après avoir passé les six premiers mois dans une relative apathie, les choses se sont accélérés dans le mois d'août 2017, et depuis maintenant cinq mois, la vie sociopolitique du Togo semble s'être arrêtée, conduisant notre pays à passer des fêtes de fin d'année  plus divisée que jamais »

Le NET a poursuivi dans le même sens en évoquant les différentes mobilisations qui ont eu lieu sur le plan politique, mobilisations, qui sont dues aux revendications des réformes, la dénonciation de l'injustice sociale bref l'État de malaise social dans lequel vit la majorité des togolais.

« En effet, depuis le 19 août, les togolais sont dans la rue, du Nord au Sud, de l'Est à l'Ouest et hors de notre territoire des milliers de Togolais défilent dans l'espace public  pour exiger les réformes politiques, (constitutionnelles et institutionnelles, bref la justice  sociale et la bonne gouvernance » déclare M Taama.

Pour le premier responsable du NET, ces mobilisations malgré leurs ampleurs, leurs impacts n'ont pas réussi à solutionner la crise  d'où la nécessité pour les acteurs politiques de se retrouver autour d'une table afin de régler définitivement les maux qui minent le Togo, « En réalité cinq mois après le début des grandes mobilisations, le constat aujourd'hui est clair. Les marches n'ont pas la capacité de faire succomber les institutions par leur seules  organisations, mais elles ne perdent pas leur vitalité.....la solution reste le dialogue » précise l’ancien officier de l’armée togolaise.

Par ailleurs, le NET, n’a pas passé sous silence les différentes échéances électorales qui attendent les togolais en 2018 à s'avoir : « les élections locales  et législatives ». Il appelle donc l'opposition à tout faire pour les gagner, « Nous devrions nous atteler avec détermination et stratégie, pour prendre part à ces  consultation avec la ferme intention de les gagner.

Enfin, le Nouvel Engagement Togolais souhaite  ses vœux les meilleurs à toutes les couches de la population  togolaise, « Je voudrais donc à l'orée de cette nouvelle année 2018, prendre le plaisir à partager avec vous togolaises et togolais, tous mes vœux de paix intérieure de santé  en famille…»

Elom ADABE.



Commentaires

Faire un commentaire