Togo media 24

Les éperviers locaux recevaient leurs voisins du bénin, dimanche 16 juillet 2017 au stade de Kégué. Ceci dans le cadre des préliminaires du CHAN KENYA 2018. La bande à Jean Paul Abalo Dosseh se met  en difficile en concédant un match nul d'un but partout (1-1). 

Pourtant c'est l'équipe nationale locale du Togo qui impose son rythme de jeu à l'adversaire en se créant une belle occasion à la 4ème minute, une action que n'a pas pu conclure De Souza Savant.
Durant les 15 premières minutes, le Togo procède par des petites passes à la  grande satisfaction du public sportif venu en nombre supporter leurs ambassadeurs 

Toutes les initiatives dangereuses étaient pour les éperviers qui malheureusement  pêchent au niveau de la dernière passe. 
Les écureuils reprennent le jeu en compte dès la 17ème minute avec leurs  milieux teigneux que sont Ogoulola Ibrahim et Koukpo Marcelin

Le Togo revient dans le jeu en obtenant une faute bien  placée,  mais la frappe de De Souza passe légèrement au-dessus des buts de Steve Glodjinon. 

Sur une action rondement menée à la 44 minute, Koukpo Marcelin déclenche une lourde frappe que Bassa Djeri le portier togolais pouvait dévier en corner mais ce dernier voulant se saisir de la balle commet une erreur 1-0 pour le bénin à la pause. 

Au retour des vestiaires,  sur une perte de balle bien exploitée par le capitaine du jour Gazozo Kokou,  Sewonou Élie égalise avant de se faire remplacer à la 48ème  minute par Agoro Ashraf. Ce dernier obtient une occasion à la 66ème    qu’il  n'a pu bien exploité. 
Entré en cours de jeu, le virevoltent attaquant béninois Aboki Waris oblige Bassa Djeri à sortir le grand jeu. 
Les béninois poussent mais butent sur un excellent Ouro Sama Hakim impeccable en défense, 1-1 c'est le score finale pour cette rencontre.
Les joueurs togolais se mettent en difficulté pour le match retour dans une semaine au bénin (23 juillet 2017)
Trois matchs,  deux défaites et un nul, c'est tout simplement le triste bilan de Jean  Paul Abalo à la tête de cette équipe locale. 
Il faudrait pour les togolais aller damer le pion aux béninois à domicile. Ce qui ne sera pas facile au vu de la prestation de l'équipe béninoise 
Pour rappel, l'équipe victorieuse à l'issue des deux rencontres affrontera le Nigeria exempté pour ce tour préliminaire.



Commentaires

Faire un commentaire