Togo media 24

Le Haut-commissariat à la Réconciliation et au renforcement de l’unité nationale (HCRRUN) a organisé, du 15 au 16 novembre 2018, à Lomé, un « Atelier de formation des professionnels des médias en ligne pour leur accompagnement dans la mise en œuvre du Programme de Réparation ».

Réunissant une cinquantaine de journalistes des médias en ligne, cette session vise à renforcer les capacités des hommes et femmes de médias afin d’accompagner le HCRRUN dans la mise en œuvre de son programme de réparation.

Procédant à l’ouverture des travaux de cet atelier, la présidente du HCRRUN, Mme Awa Nana DABOYA, a salué le travail abattu par la Commission Vérité Justice Réconciliation (CVJR).

« Je voudrais, ici saluer le travail que Monseigneur Nicodème Barrigah-Benissan et son équipe ont fait au niveau de la CVJR » a précisé Mme Daboya. Elle a également exhorté les journalistes, qui font déjà un travail remarquable à continuer sur la même lancée afin de parvenir à la réconciliation et à l’unité nationale.

Cet atelier de formation de deux jours a été très enrichissant et a permis aux participants d’avoir plus d’informations sur le HCRRUN, son mandat, sa mission…

Plusieurs communications ont meublé les travaux de cette rencontre. Entre autres communications on peut citer :

  • La justice transitionnelle ;
  • Le mandat et la mission du HCRRUN ;
  • La présentation de la première étape de la prise en charge et psychologique des victimes de 2005 (décembre 2017-Septembre 2018) ;
  • Les étapes de la prise en charge des victimes (manuel de la prise en charge) ;
  • Le Rôle des journalistes dans l’accompagnement du HCRRUN.

Ces différentes communications ont été animées par M. Evalo WIYAO, Premier Rapporteur du HCRRUN, Mme Claudine AHIANYO-KPONDZO, Deuxième Rapporteur du HCRRUN, et M. Kokou FAYROUZE, Directeur Exécutif Adjoint de l’ONG AIMES-Afrique, M. ADRY Bonchemin, chargé de communication du HCRRUN et Mme Antoinette MBROU, Assistante principale du HCRRUN.