Togo media 24

Les événements malheureux du samedi 08 décembre 2018 qui ont eus lieu dans la localité d'Agoè suite aux manifestations de la coalition des 14 partis politiques de l'opposition ont obligé le ministre de la sécurité, le Gal Yark Damehame à donner plus d'explications sur cet incident.

Dans la soirée du samedi, après une journée rythmée par des courses poursuites, jets de gaz lacrymogènes et tirs à balles réelles par des individus non identifiés à bord d'une voiture non immatriculée selon le gouvernement, le général yark Damehame est revenu sur cette journée triste pour la famille des personnes tuées.

Sur la télévision publique du Togo, le général Yark Damehame, ministre de la sécurité et de la protection civile affirme que le Chef d'Etat Major Général (CEMG) des Armées, le général de division, Felix Katanga était sur le terrain mais fait une nuance.

Selon, le général en charge de la sécurité des Togolais, le Chef d'État Major des Forces Armées Togolaises, le général Felix Katanga était sur le terrain. Mais contrairement à la vidéo qui a circulée sur les réseaux sociaux faisant état des tirs de M. Felix, Yark confirme que le CEMG était sur le terrain mais simplement pour s'assurer de l'efficacité du dispositif de sécurité mise en place.

Le général Yark Damehame poursuit en affirmant que M. Katanga était dans un véhicule mais pas dans celui qui circule sur la toile.

Le ministre Togolais de la sécurité et de la protection civile invite les acteurs de la C14 à faire preuve de retenue et à l'endroit des partis politiques en lice pour les   législatives du 20 décembre de continuer en toute tranquilité leurs opérations de charme des électeurs.

Martialle A.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Pour vos annonces publicitaires, Contactez Togomedia24, 00228 91 06 25 88  E-mail: togomedia24@yahoo.com  / Page Facebook: Togomedia24 / Twitter: @togomedia24



Commentaires

Faire un commentaire