Togo media 24

Le leader du Parti National Panafricain (PNP), Tikpi Salifou Atchadam, a donné mardi 27 mars 2018, au micro de la radio Avoulete, sa position sur la nouvelle posture adoptée par la coalition des 14 dont son parti est membre.

Selon Me Salifou, la transition dont parle la coalition n'est pas un gouvernement d'union nationale. Mais une transition sans l'actuel chef de l'État en la personne de  Faure Gnassingbé.

Il va plus loin, en  rejetant toute  idée qui consiste à  laisser Faure Gnassingbé aller au  bout de son mandat à la fin 2020. Car ce type de schéma permettra à Faure Gnassingbé de  reprendre du poil de la bête après les élections comme son père dans les années 1990.

Le schéma « C'est la démission de Faure. On ouvre une transition qui nous conduit aux élections c'est tout et c'est claire » a déclaré Tikpi Atchadam.

Me Salifou, persiste et signe en ce qui  concerne  les  revendications initiales  à s'avoir : le retour à la version originelle de la  constitution de 1992, le vote de La diaspora bref l'alternance au sommet de l'État. Revendications qui selon lui demeurent l'aspiration profonde du peuple  et non autre chose.

Pour lui la mobilisation du peuple demeure la solution  « un peuple debout arrive toujours à bout de n'importe quel  dictateur » Tikpi Atchadam.

Pour finir TAS, appelle les combattants de la liberté à être prêts pour continuer la lutte.

Pour vos annonces, contactez Togomedia24 au 00228 91 06 25 88  / 00228 98 74 81 74

E-mail: togomedia24@yahoo.com  / Page Facebook: Togomedia24 / Twitter: @togomedia24.

 



Commentaires

Faire un commentaire