Togo media 24

« On a travaillé main dans la main. Chaque partie a fait des contributions positives », c'est en ces termes que l'ancien député, Christophe Tchao, président du groupe parlementaire Unir de la 5ème législature s'est exprimé vis-à-vis de ses collègues de l'opposition après cinq ans de collaboration.

Pour ce cadre du parti au pouvoir, Union pour la République (UNIR), les deux camps (majorité et opposition) ont contribué à leur manière par des apports et des propositions intéressantes, constructives au développement de la nation.

L'ancien ministre des sports s'exprimant chez nos confrères du site republicoftogo est allé plus loin en déclarant : << ses représentants auraient dû venir le jour des adieux à l'Assemblée pour que je puisse les remercier solennellement des relations fraternelles d'amitié que nous avons pu tisser durant ces cinq ; des relations que nous allons continuer d'exploiter >>.

M. Tchao au cours de cette entrevue a reconnu que les attentes des populations n'ont pas été comblées durant leur passage au parlement et qu'il reste beaucoup à faire.

<< Les attentes sont immenses et c'est de la démagogie de dire que nous avons satisfait aux attentes des populations... Il faut toujours continuer par travailler plus dur en faveur des populations>> a-t-il souhaité.

Par ailleurs, Christophe tchao n'a caché sa déception quant-à la non réalisation des réformes constitutionnelles qui étaient l’un des points sur lesquels  les députés sortants étaient très attendus.  << Mon regret est qu'on ne soit pas parvenu à adopter les réformes au 4/5 >> a-t-il affirmé.

Il faut noter que la 5ème législature a connu 11 sessions ordinaires, 146 séances plénières et 12 sessions extraordinaires.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Pour vos annonces publicitaires, Contactez Togomedia24, 00228 91 06 25 88  E-mail: togomedia24@yahoo.com  / Page Facebook: Togomedia24 / Twitter: @togomedia24



Commentaires

Faire un commentaire