Togo media 24

Après une semaine de trêve, la coalition des 14 partis de l'opposition sera de nouveau dans les rues de la capitale (Lomé) et en province, précisément  les 27, 28 et 30 décembre 2017.

Le dialogue annoncé par le chef de l’état togolais, Faure Gnassingbé tarde toujours à prendre corps. Préconisé par les acteurs internes et externes pour une sortie de crise, le dialogue inter-togolais n’est pas encore programmé.

Dans une interview accordée à Jeune Afrique, le président togolais affirmait que le dialogue s’ouvrira « Très rapidement en ce qui concerne sa phase préparatoire. Avant les fêtes de fin d’année »

Pour rappel, la coalition des 14 partis politiques de l’opposition, réclame entre-autres le retour à la constitution de 1992, le droit vote de la diaspora ou le départ du chef de l'État.



Commentaires

Faire un commentaire