Togo media 24

Au cours d'une conférence organisée ce  samedi 09 juin 2018, le Front Citoyen Togo Debout a procédé au lancement d'une campagne dénommée : <<Campagne contre la répression policière et militaire. Opération article 21 de la C92 >>

Cette campagne qui est axée sur la vulgarisation  du contenu de l'article 21 de la constitution a pour objectif de lutter contre la répression policière et militaire observée lors des différentes manifestations publiques et interpeller les autorités sur l'importance de l'article mentionné ci-dessus  <<Nous avons voulu lancer une campagne contre la répression...et interpeller les autorités sur l'importance de l'article 21 de la constitution qui sacralise l'être humain>> a déclaré Me Kpandé Adzaré 2ème Porte-paroles du FCTD.

Pour Togo Debout, les forces de sécurité et de défense doivent tenir compte de l'article 21, surtout de son alinéa qui stipule que : <<Tout individu, tout agent de l'etat est délié du devoir d'obéissance lorsque l'ordre reçu constitue une atteinte grave et manifeste au respect des droits de l'homme et des libertés publiques>> lors des diverses opérations de maintient d'ordre qu'ils effectuent. 

Le FCTD a profité de l'occasion pour dénoncer une fois encore l'État de siège de certaines villes de l'interieur ainsi que les opérations de raffles suivies de traitements dégradants et  inhumains subient  par les populations dans plusieurs localités de la capitale.

Tout en exprimant leur satisfaction pour ce lancement, les responsables du Front Citoyen Togo Debout  compte poursuivre la campagne sur toute l'étendue du territoire ceci jusqu'à dans les lieux de détention afin de faire connaitre le contenu de l'article 21 à tous les Togolais. 
  
Le Front invite tous les togolais à s'approprier cette campagne pour son plein succès.
 

Par Amedjame Kodjo GAGLONOU  

 



Commentaires

Faire un commentaire