Togo media 24

Le meeting d'information et de sensibilisation projeté sur le samedi 28 juillet 2018 par le Front citoyen Togo Debout (FCTD) vient d'être interdit par le président de la délégation spéciale de la ville de Lomé.

Ceci à travers un courrier en date du 25 juillet qu'il a adressé aux premiers responsables du FTCD.

Selon le contre-amiral  Fogan Adegnon, cette décision s'explique par le respect de certaines instructions de dernière minute relatives à des impératifs.

Par ailleurs, dans une requête datée du 24 juillet 2018, la délégation spéciale de la ville de Lomé demandait aux FCTD de délocaliser sa manifestation du lieu initialement prévu vers la place de Bè Kodjindji.

La position du FTCD par rapport à ce nouveau revirement sera connue au-cours d'une conférence de presse qu'il organise ce jeudi à partir de 15heures.

Cette décision de la délégation spéciale fait aussi suite à une note prise il y a quelques jours par le ministre de la sécurité et de la protection civile, Yark Damehame, interdisant  toute manifestation de rue durant la période du 23 juillet au 1er août 2018.

Pour raison, il est prévu au moins deux sommets internationaux dans la capitale togolaise notamment le sommet CEDEAO-CEAAC le 30 juillet et celui de la CEDEAO le 31 juillet.

Pour vos annonces publicitaires, contactez Togomedia24, 00228 91 06 25 88  / 00228 98 74 81 74

E-mail: togomedia24@yahoo.com  / Page Facebook: Togomedia24 / Twitter: @togomedia24



Commentaires

Faire un commentaire