Togo media 24

L'ancien président de la république du bénin, Thomas Yayi Boni (2006-2016), a reçu il y a de cela une semaine, une délégation de l’opposition togolaise à sa résidence de Cadjéhoun.

L'ancien chef d’état béninois, s'est entretenu avec l'opposition togolaise sur la crise qui secoue le Togo depuis le 19 août 2017.  « J'ai reçu une délégation de l’opposition......sur la crise togolaise en ma qualité d'ancien président du Bénin » a indiqué  M. Boni dans un communiqué en date du 21 novembre 2017.

Yayi Boni a remercié les opposants au pouvoir de Lomé pour la considération portée à son égard.

Il a  exhorté les deux protagonistes de la crise à un dialogue structuré, franc et sincère. « Un dialogue franc et sincère est la seule solution de sortie de crise dans ce pays » a-t-il précisé.

Il a renouvelé sa confiance au président Faure, qui selon lui va s'inscrire dans la dynamique de dialogue pour résoudre cette situation. « Ma conviction est que le pouvoir de mon frère et ancien collègue le président Faure, pour ce dialogue inclusif s'inscrit dans une vision. Cette vision de réunir les fils et filles pour discuter de l'avenir de leur pays, ceci, dans la foi en Dieu et la fraternité, constitue la seule issue pour la consolidation du nouvel élan de l’émergence du Togo...»  peut-on lire dans le communiqué.

Par ailleurs, l’ancien homme d'État du Bénin a invité les togolais à proscrire la division sous toutes ses formes.

L'ancien président en exercice de L'UA (l'Union Africaine) souhaite beaucoup de courage aux togolais qui traverse des moments difficiles.

Pour une sortie de crise, des tractations ont commencé, (lire ici),  il y a quelques jours entre les opposants togolais et certains chefs d’état africain.  



Commentaires

Faire un commentaire