Togo media 24

Le 19 août 2017,  des centaines de milliers de togolais sont sortis manifester dans les rues du pays suite à l’appel du Parti National Panafricain (PNP),  de Me Tikpi Salifou Atchadam.

Plus de trois (3) mois après, la mobilisation ne faiblit toujours pas. Désormais, sous la conduite d'une coalition de 14 partis politiques, les opposants continuent par contester le pouvoir de M. Faure Gnassingbé.

Face à toutes ces mobilisations à Lomé comme à l'intérieur du pays, le chef de l'État togolais ne s'est pas encore adressé officiellement aux togolais. Mais depuis quelques semaines,  le président a opté pour une communication numérique 2.0.

Inauguration de centrale photovoltaïque, des mini-adductions d’eau, visite des marchés, visite des chantiers en cours, des rencontres avec les chefs traditionnels dans diverses villes de l'intérieur sont quelques-unes des actions menées par le premier responsable du pays.  Le chef de l’état pendant ou après toutes ces visites prend le soin de communiquer minutieusement sur ces actions par ses comptes Facebook et plus sur Twiter (@FEGnassingbe) 

Faure Gnassingbé à travers cette communication sur les réseaux sociaux voudrait ainsi se montrer comme un président proche de son peuple.

Lors d’un voyage dans la préfecture de Doufèlgou,  Faure Gnassingbé a fait une  visite inopinée au marché de Defalé auprès des bonnes dames dudit marché pour acheter du pain comme le togolais lambda. 

Ces actions du président ont suscité de nombreuses réactions chez les internautes togolais qui en ont fait leurs choux gras depuis que l'image a commencé par circuler sur les réseaux sociaux.

Certains internautes togolais ont tourné en dérision cette action du chef de l’état, en postant sur leurs comptes des images avec des pains dans des sachets non dégradable avec des Tag comme #BalanceTonPain. Toujours sur les réseaux sociaux, il y en a qui ont visité des librairies par terre et posté sur leurs comptes.

Le comble de la dérision est l’usage du Tag #TchaleviSmple en référence à son discours lors du congrès du parti Unir à Tsévié où le président  disait être un « homme simple ».

Plusieurs personnes se demandent si le président de la république en communiquant au tour de ses actions sur les réseaux sociaux essaie de corriger son image ou s’il ne se soucie pas véritablement d’eux ?

Comme ses pairs de la sous-région et l’Afrique, le chef de l’Etat togolais est très fréquent sur les réseaux sociaux.

La rédaction



Commentaires

Faire un commentaire