Togo media 24

La crise politique qui secoue le Togo depuis le 19 Août 2017,  a entraîné des dérapages notamment la destruction de biens publics et des biens privés. Les résidences de certains hauts dignitaires ou proches du pouvoir  ont été saccagées ou brulées.

Face à cette situation d’insécurité, l’on assiste à un renforcement de sécurité aux domiciles de certaines autorités du pays.  

Un tour effectué dans certains quartiers de Lomé et de ses environs par la rédaction de togomedia24, nous a permis de remarquer, la présence de plusieurs  agents à ces domiciles.

Il faut rappeler que les maisons de certains personnalités et  cadre du parti au pouvoir ont été saccagées lors derniers échauffourées à Sokodé à la suite de l’arrestation de Mr Djobo Hassane, un imam proche du PNP, pour incitation à la violence.  

Pour la journée, de ce 18 octobre 2017, l’on annoncerait plusieurs morts suite à l’appel à manifester de l’opposition togolaise, nous y reviendrons avec plus d’informations.

Kossi ADABE.



Commentaires

Faire un commentaire