Togo media 24

En début du mois (04 juillet 2017), le ministre du transport et des travaux publics,   Nisao GNOFAM dans un communiqué informait les riverains et les usagers de la route Lomé-Vogan-Anfoin de la reprise des travaux de construction sur ce tronçon.

Près de deux semaines après, l'on peine à voir le début des travaux sur la route nationale 34. Cette route qui bat tous les records en matière d'annonce.

Reçu ce 17 juillet 2017 par les confrères de la radio pyramide Fm, le ministre Gnofam selon ses prévisions, la route sera construite dans 24 mois.  Toutefois, il nuance  sur les éventuelles perturbations qui pourraient y arriver à cause des intempéries.

Le ministre profite de l’occasion pour s’excuser au nom du chef de l’état et du gouvernement pour les désagréments subis par la population riveraine et les usagers de cette route.

Cette route dont la construction a débuté il y a quelques années par l’entreprise CECO BTP, est à la traine jusqu'à ce jour. 

Trente un (31) milliards de FCFA, c’est le montant que va encore débourser le contribuable togolais pour la construction de cette route confiée à une entreprise chinoise.

En attendant la livraison effective des travaux de cette route Lomé-Vogan-Anfoin, le ministre ferait mieux de justifier à la population togolaise, ce qu’ont réellement servis les 26 milliards confiés à CECO BTP.

 

 



Commentaires

Faire un commentaire