Togo media 24

Récemment, une affaire dénommée « le scandale Cambridge Analytica » a secoué le géant réseau social américain Facebook. Ce qu’a reconnu le patron de cette firme, Mark Zuckerberg.

Régulièrement, sur  notre page Facebook, nous pouvons voir les messages partagés par nos amis qui ont répondu à des pages de test comme, par exemple, « Que signifie ton prénom ? » ou « Quelle est ta mission sur cette terre ? ».

Des messages qui sont suivis de commentaires de la part des amis qui, bien souvent, vont être tentés d’y répondre également. Et, ce faisant, sans le savoir, ils vont donner accès à des données personnelles comme, par exemple, leur adresse mail ou encore, leur numéro de téléphone, s’il est renseigné dans les paramètres de leur profil.

Des informations que les gestionnaires des pages vont pouvoir revendre à des sociétés de marketing pour générer, sur votre profil, des contenus correspondant à vos centres d’intérêt. Mieux vaut donc se méfier de ces tests.

Autre souci avec un message qui, depuis quelques semaines, re-circule sur Facebook et qui aura retenu votre attention si vous aimez assister à des concerts. Il vous est demandé de donner la liste des neuf concerts auxquels vous avez assisté et d’y ajouter le nom d’un groupe que vous n’avez pas vu. Vous êtes ensuite invité à partager vos réponses avec tous vos amis et à leur demander de participer au défi et de trouver le groupe au concert duquel vous n’avez pas assisté.

Le risque de ce petit test, c’est que la liste que vous communiquez va révéler les groupes musicaux qui ont votre préférence. Le nom de l’un d’eux sera peut-être aussi la réponse à la question secrète que vous avez utilisée pour pouvoir changer le mot de passe de votre adresse mail ou de votre profil Facebook, si vous avez un petit souci de mémoire.

Et on constate que cette technique est particulièrement prisée par les hackers. Grâce à la page de test qu’ils vont créer, ils vont recevoir l’accès à certaines de vos données, comme nous vous l’expliquions ci-dessus. Ils peuvent alors se connecter au service dont dépend votre adresse mail et lancer la procédure liée à la fonction «  mot de passe oublié ». Ils se verront alors proposer de répondre à votre question secrète. Et si vous avez choisi « le nom de mon groupe favori », avec les réponses, ils pourront peut-être prendre le contrôle de votre adresse.

Pour ses lecteurs, Togomedia24 grâce à un papier de la RTBF vous suggère d’éviter ses genres de tests sur les réseaux sociaux notamment Facebook. En réalité ces tests sont dangereux et une menace pour votre vie privée.



Commentaires

Faire un commentaire