Togo media 24

Le numéro 2 du groupe canal + international a été démit de ses  fonctions. Le départ de Franck Deplanck puisque c’est de lui qu’il s’agit a été annoncé ce 12 décembre sur l’intranet de l’entreprise.

Selon la direction de canal +, M. Franck, directeur des chaînes et contenus de canal + international,  quitte le groupe « pour se lancer dans un projet d'entrepreneuriat »

Mais contrairement à ce qui a été officiellement annoncé par la boite, il s’agirait d’une sanction infligée à ce désormais ex-employé de canal +.

Cette décision, selon nos informations fait suite à la diffusion d'un reportage international intitulé « Togo lâche le trône » dans l’émission Effet papillon sur les chaînes  Canal +.

En effet, le 15 octobre 2017,  le groupe canal + a diffusé un reportage intitulé « Togo lâche le trône ».  Ce « film », était consacré à la contestation du pouvoir de M. Faure Gnassingbé (2005 - 2017),  par une coalition de 14 partis politiques de l’opposition.

Quelques semaines plus tard, l'ordre a  été intimé  aux employés du groupe canal + de retirer la vidéo de ce reportage sur les réseaux sociaux tels  YouTube, Dailymotion etc...

En se référant aux informations du site « Les Jours », M. Vincent Bolloré qui est l’actionnaire principal de canal + serait au centre de cette décision dans le souci de protéger ses intérêts au  pays de Faure Gnassingbé.

Pour rappel, Vincent Bolloré avec son entreprise Bolloré Logistics, a un contrat d’exploitation de 35 ans du Port Autonome de Lomé. Vincent Bolloré et le président de la république du Togo ont inauguré en pompe quelques mois plutôt une salle de cinéma offert par son entreprise.

La rédaction.



Commentaires

Faire un commentaire