Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
mardi, mai 21

Togo : l’émouvant message des femmes patriotes à l’occasion de la JM de la femme.

Chaque 08 mars, est célébrée à travers le monde la journée internationale de la femme. A l’occasion de cette célébration au Togo, la présidente des Femmes Solidaires et Patriotes du Mouvement Patriotique pour le Développement et la Démocratie (MPDD), Mme Véronique BATALE a dressé un catalogue des inégalités sociales dans le monde et particulièrement au Togo.

Les femmes patriotes dans ce manifeste, constatent un échec généralisé en ce qui concerne, la lutte contre la faim et une inéquitable répartition des ressources  pour une société plus égalitaire et plus juste à l’échelle mondiale.

A travers une démonstration très fournie, chiffres à l’appui, les femmes patriotes attirent l’attention des pouvoirs publics sur la nécessité de s’investir plus pour l’atteinte d’ici 2030, des Objectifs de Développement Durable (ODD), notamment l’objectif 1 : ‘Éliminer la pauvreté sous toutes ses formes et partout dans le monde’.

 « Les promesses d’un monde débarrassé de la faim, à l’horizon 2030, telles que définies par les Objectifs de Développement Durable des Nations Unies, semblent être hypothéquées par l’égoïsme des puissants peu préoccupés par les drames et les tragédies qui affectent, une large frange de l’humanité. Selon des chiffres officiels, plus de 850 millions de personnes connaissent la faim dans le monde et plus de 150 millions d’enfants, souffrent de la malnutrition » peut-on lire dans cette communication.

Pour ces femmes leaders, le monde doit consacrer un investissement conséquent dans l’agriculture qui demeure un levier incontournable du développement de l’Afrique et du Togo en particulier.  Pour ce faire, Mme BATALE exhorte tous les Togolais, autorités publiques en premier à redoubler d’efforts pour assurer à tous une bonne alimentation équilibrée qui rendrait la population Togolaise active plus productive.

Elles n’ont pas manqué dans cette sortie du 08 mars 2019, de relever la pile de projets et programmes entreprise par les gouvernants pour relever l’immense défi de la faim et du chômage des jeunes.  De la Stratégie de Réduction de la Pauvreté (DSRP), la Stratégie de Croissance accélérée pour la Promotion de l’Emploi (SCAPE), le Fonds National de la Finance Inclusive (FNFI) le Mécanisme Incitatif du Financement Agricole (MIFA) en passant par le Plan National de Développement (PND), les femmes patriotes ont salué l’engagement des dirigeants à œuvrer pour le mieux-être, de l’ensemble du peuple togolais.

Toutes fois, les femmes patriotiques appellent les responsables du pays et du monde à combattre de façon rigoureuse, la corruption, les détournements, les pots-de-vin qui constituent de véritables freins au développement et à la répartition équitables des richesses du pays.

« La corruption est nocive et détruit l’avenir des jeunes et consument les plans d’émergence de nos nations. Elle doit être subséquemment combattue avec férocité et toute l’énergie requise » a-t-elle précisé.  

Les femmes du mouvement politique, dirigé par l’ex-premier ministre, Messan Agbéyomé KODJO, estiment que les Etats Africains doivent se doter d’institutions fortes issues d’un accord  national. « Il nous faudra pour porter toutes ces batailles faire émerger des institutions fortes qui ne peuvent qu’être le produit d’un consensus national ».

S’agissant du mieux-être général de la population, Mme Véronique, encourage les acteurs politiques à se départir des postures partisanes et à œuvrer efficacement dans le sens de l’amélioration des conditions de vie des différentes couches sociales de la nation.

« C’est pourquoi les postures clivantes portées par l’intransigeance, l’extrémisme, la rigidité, l’arrogance, le déni des droits de l’autre, doivent être combattues au profit des dialogues francs et sincères pour impulser la dynamique d’une société résolument tournée vers le progrès et la prospérité partagée » a-t-elle écrit.

Par ailleurs, les vaillantes dames du MPDD, n’ont pas passé sous silence l’élection d’une première femme, TSEGAN Yawa, au perchoir de l’Assemblée Nationale par les députés. Elles ont profité de l’aubaine pour exprimer leur vœu de voir une femme briguer la magistrature suprême de la nation.

À l’endroit de toutes femmes, elles lancent un vibrant appel, en leur demandant de faire massivement acte de candidature pour les prochaines élections locales afin de permettre l’émergence d’un leadership féminin dans les grands cercles de décisions du pays.

« Nous sommes convaincues que si chacune jouait consciencieusement sa partition en toute clarté, le tout adossé à une bonne gouvernance politique économique et sociale, nous pourrons arriver à faire du Togo une étoile en Afrique, un diamant brillant de tous ses éclats dans le concert des nations » c’est la conviction qu’a voulue Mme BATALE, pour finir, partager avec ses compatriotes.

About Author

Redaction TM24

Laisser une réponse