Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
samedi, avril 20

PND : Agbéyomé KODJO dénonce un « folklore » au tour du projet

L’ancien Premier Ministre Togolais, Messan Agbéyomé KODJO, Président du Mouvement Patriotique pour la Démocratie et le Développement (MPDD) a scanné dans une sortie médiatique le 07 avril 2019, l’actualité sociopolitique du pays.

Soucieux du développement à la base et du mieux-être des populations, l’ex Président du parlement Togolais, s’est appesanti sur le Plan National de Développement (PND 2018-2022) lancé en mars dernier par le chef de l’Etat Faure GNASSINGBE.

Pour cet ambitieux projet d’envergure national qui cristallise toutes les attention, Dr Gabriel KODJO estime que la mise en œuvre est mal engagé, notamment le PND Tour lancé tambour battant par le chef de l’État le jeudi passé à Tsévié.

« Le PND tel que c’est fait, est mal engagé »

a-t-il déclaré dans l’émission D12 sur la radio pyramide FM à Lomé.

Il soutient que pour une bonne réalisation de ce plan, il faut mettre l’accent sur la mobilisation des fonds et non se lancer dans les folklores. D’un budget de 4622 milliards, le PND sera financé à hauteur de 65 % par le secteur privé et de 35 % par l’État Togolais, d’où la nécessité de fédérer toutes les énergies au tour des actions de mobilisations des ressources selon ce gestionnaire averti.

L’ancien Directeur du Port Autonome de Lomé (PAL) n’a pas manqué d’évoquer un des éléments la « corruption », qui selon lui peut-être un frein pour le PND s’il n’est pas minutieusement combattu.

« Le PND, sans une lutte efficace contre la corruption ne marchera pas » a-t-il affirmé.

L’élu du peuple a une fois encore réaffirmé la volonté du MPDD, d’œuvrer pour la réalisation au plus vite possible des réformes constitutionnelles et institutionnelles.

La rédaction.

About Author

Redaction TM24

Laisser une réponse